Le Cannabis et la grossesse

Grossesse

L’usage de cannabis durant la grossesse peut nuire à la santé du bébé et peut avoir des effets à long terme sur la croissance et le développement de l’enfant. Il n’y a aucun niveau connu de consommation sécuritaire de cannabis pendant une grossesse, il est par conséquent recommandé de s’abstenir d’en consommer si vous êtes enceinte ou si vous avez l’intention de le devenir. Les femmes qui consomment des quantités importantes de cannabis, en particulier celles qui le mélangent avec du tabac, courent un plus grand risque d’avoir un bébé prématuré. Le bébé est aussi susceptible d’avoir un plus faible poids à la naissance, une moindre vivacité d’esprit et une croissance plus lente. De nombreux bébés exposés au cannabis ont aussi éprouvé des troubles neurocomportementaux ainsi que de faibles habiletés de mémorisation et une attention moindre une fois qu’ils étaient plus âgés.

Nausées matinales

Certaines femmes disent bénéficier de l’usage du cannabis pour contrer les nausées matinales. Il existe d’autres traitements sécuritaires des nausées matinales qui ont été mieux étudiés. En raison des dangers potentiels sur le fœtus, des traitements sécuritaires devraient être discutés avec un fournisseur de soins de santé.

Allaitement

Les THC passent dans le lait maternel et sont ensuite transférés au cerveau et aux cellules graisseuses du bébé où elles peuvent demeurer pendant des semaines. L’usage du cannabis par la mère a été lié à un éventail d’effets sur son bébé, notamment des troubles du sommeil et, plus tard, une mauvaise performance scolaire. Allaiter est toujours le meilleur choix pour le bébé, il est donc recommandé aux femmes de cesser de consommer du cannabis durant leur grossesse et l’allaitement.

Pour en savoir plus, veuillez consulter les liens suivants : www.beststart.org/resources/alc_reduction/LesRisquesDuCannabis_A30-F.pdf

Les hommes qui veulent devenir pères

Il a été démontré que le cannabis provoque une réduction du nombre, de la concentration et de la motilité des spermatozoïdes. Le cannabis peut aussi entraîner une augmentation de morphologie anormale des spermatozoïdes. Du fait de tels effets, une grossesse peut devenir plus difficile pour des couples faisant usage du cannabis