Grippe Saisonnière : Choisissez le Vaccin... Pas la Grippe!
La grippe - Questions et réponses

L’immunisation a sauvé plus de vies que toute autre intervention médicale au cours des 60 dernières années au Canada. Les vaccins aident le système immunitaire à reconnaître et à combattre les bactéries et les virus qui causent des maladies.

Consultez aussi nos feuilles de renseignements sur la grippe saisonnière


Pourquoi devrais-je me faire vacciner contre la grippe?

Vous faire vacciner contre la grippe TÔT CHAQUE automne est la meilleure façon de vous protéger, votre famille, vos amis et vous, contre la grippe saisonnière.

La grippe peut ressembler à un rhume, mais ses symptômes sont généralement plus graves. La fièvre soudaine et élevée, les courbatures, la fatigue extrême et la toux sèche sont des symptômes plus souvent associés à la grippe qu’au rhume. Les maux de tête, les frissons, la perte d’appétit et le mal de gorge sont d’autres symptômes courants. La nausée et les maux d’estomac peuvent aussi survenir, particulièrement chez les jeunes enfants. La grippe peut entraîner des problèmes plus graves comme une pneumonie et des infections bactériennes, qui nécessitent parfois une hospitalisation.

Une fois immunisé, vous contribuez à la protection de votre entourage, car vous risquez moins de propager l’infection.

^ Ci-Haut

Qu’est-ce que la grippe?

La grippe est une infection respiratoire causée par un virus. La grippe peut facilement se transmettre d’une personne à une autre par la toux, les éternuements et le partage d’aliments ou de boissons. Il est aussi possible d’attraper la grippe en portant les mains à la bouche, aux yeux ou au nez, après avoir touché des objets contaminés par le virus. Pour cette raison, il est important de se couvrir le nez et la bouche avec l’avant-bras quand vous toussez ou éternuez. Aussi, lavez-vous les mains souvent avec de l’eau et du savon (ou utilisez un désinfectant pour les mains si vous n’avez pas accès à de l’eau et à du savon), surtout après avoir toussé ou éternué.

Au Manitoba, la saison de la grippe commence généralement en automne et dure jusqu’au printemps. Pour votre protection, vos enfants et vous devriez vous faire vacciner tôt à l’automne avant que le virus de la grippe se mette à circuler.

^ Ci-Haut

Qui devrait se faire vacciner contre la grippe?

Il est important de se faire vacciner annuellement, car les virus de la grippe changent chaque année et la protection qu’offre le vaccin diminue avec le temps. Le vaccin contre la grippe est offert gratuitement à tous les Manitobains de six mois et plus, et il est particulièrement important pour les personnes qui risquent le plus de tomber gravement malades à cause de la grippe, ainsi que pour leurs soignants et leurs proches. Ce sont notamment :

  • les personnes âgées de 65 ans et plus;
  • les résidents de foyers de soins personnels ou d’établissements de soins de longue durée;
  • les enfants âgés de 6 à 59 mois;
  • les personnes ayant les maladies chroniques suivantes :
    • les personnes dont le système immunitaire est affaibli par une maladie ou par un traitement médical (p. ex., le cancer);
    • les personnes ayant des troubles cardiaques ou pulmonaires (par exemple, la fibrose kystique et l’asthme);
    • les enfants âgés de six mois à 18 ans qui suivent un traitement à l’acide acétylsalicylique (AspirineMD) de longue durée;
    • les personnes ayant des troubles neurologiques ou neurodéveloppementaux;
    • les personnes diabétiques ou ayant d’autres maladies métaboliques;
    • les personnes ayant une maladie du rein;
    • les personnes ayant de l’anémie ou une hémoglobinopathie;
    • les personnes obèses (indice de masse corporelle ≥ 40);
  • les femmes enceintes;
  • les travailleurs de la santé et les premiers intervenants;
  • les personnes qui fournissent régulièrement des services de garderie à des enfants de cinq ans et moins;
  • les personnes qui résident avec toute personne ayant un risque accru de maladie grave causée par la grippe, y compris les nourrissons de moins de six mois ou les femmes enceintes;
  • les Autochtones.
Les enfants âgés de moins de neuf ans qui n’ont jamais été vaccinés contre la grippe ont besoin de recevoir deux doses du vaccin à au moins quatre semaines d’intervalle.

^ Ci-Haut

Qu'est-ce que le vaccin antigrippal?

Il existe de nombreuses souches du virus de la grippe. Le vaccin ne peut pas offrir de protection contre chacune d’entre elles. Chaque année, les scientifiques suivent la propagation du virus dans le monde et déterminent les souches qui risquent de contaminer le plus de personnes durant la saison de la grippe. Ces souches sont alors intégrées au vaccin produit pour l’année en cours. Le vaccin est donc différent d’une année à l’autre.
Il y a trois vaccins antigrippaux approuvés par Santé Canada. Ceux-ci sont offerts gratuitement au Manitoba. Deux sont des vaccins inactivés qui sont administrés par injection (piqûre); un d’entre eux est administré aux personnes âgées de six mois ou plus (vaccin antigrippal à dose standard) et l’autre aux personnes de 65 ans et plus (vaccin antigrippal à haute dose) qui vivent dans des établissements de soins de longue durée. Le troisième vaccin disponible est un vaccin vivant atténué présenté sous forme de vaporisateur nasal, qui est administré aux enfants en santé de 2 à 17 ans, ainsi qu’aux adultes en santé de 59 ans ou moins qui ont peur des aiguilles.

Le vaccin à dose standard offert aux personnes de six mois et plus ainsi que le vaccin vivant atténué offrent une protection contre quatre souches de la grippe (2A + 2B) qui sont les plus susceptibles de causer la grippe. Le vaccin antigrippal à haute dose est administré aux personnes âgées qui vivent dans un établissement de soins de longue durée et il protège contre trois souches de la grippe (2A + 1B).

Les résidents âgés des établissements de soins de longue durée sont très susceptibles de souffrir des complications de la grippe. Bien qu’il ne protège que contre trois souches de la grippe, on s’attend à ce que le vaccin antigrippal à haute dose offre aux résidents des établissements de soins de longue durée une meilleure protection, parce qu’il contient quatre fois la quantité d’antigène du virus de la grippe par souche comparativement au vaccin à dose standard qui est offert à tous les Manitobains.

^ Ci-Haut

Qui ne devrait PAS se faire vacciner contre la grippe?

Toute personne ayant eu une réaction allergique grave à une dose précédente de n’importe quel vaccin contre la grippe ou à tout ingrédient d’un vaccin contre la grippe (sauf les œufs), ou qui a contracté le syndrome de Guillain-Barré dans les six semaines après l’administration d’un vaccin antigrippal, ne doit pas se faire vacciner contre la grippe.

Il n’y a pas de raison de retarder la vaccination à cause d’un rhume ou d’une autre maladie bénigne. Si vous avez toutefois des préoccupations, parlez-en à votre fournisseur de soins de santé.

De plus, les personnes suivantes ne devraient PAS recevoir le vaccin vivant atténué contre la grippe (vaporisateur nasal) :

  • les enfants de moins de deux ans et les adultes de plus de 59 ans;
  • les sujets atteints d’asthme grave, c’est-à-dire ceux qui reçoivent actuellement une glucocorticothérapie par voie orale ou de fortes doses de glucocorticoïdes par inhalation ou qui présentent une respiration sifflante active, et ceux ayant une respiration sifflante qui a nécessité une intervention médicale au cours des sept jours précédant la vaccination;
  • les enfants de 2 à 17 ans ayant reçu un traitement à l’aspirine de longue durée au cours des quatre dernières semaines;
  • les femmes enceintes;
  • les personnes ayant un système immunitaire affaibli par une maladie ou un traitement médical;
  • les adultes ayant un trouble médical chronique.

Les enfants de moins de six mois ne devraient recevoir aucun vaccin contre la grippe.

Les adultes de moins de 65 ans ne devraient pas recevoir le vaccin antigrippal à haute dose inactivé.

Discutez avec votre fournisseur de soins de santé avant de recevoir le vaccin vivant atténué contre la grippe (vaporisateur nasal) si vos enfants ou vous-même serez en contact avec une personne dont le système immunitaire est gravement compromis (par exemple, à la suite d’une greffe de moelle osseuse) ou si vous prenez (ou avez pris) des médicaments antiviraux au cours des deux dernières semaines.

^ Ci-Haut

Effets secondaires possibles du vaccin contre la grippe

Les vaccins sont très sûrs. Il est bien plus sûr de se faire vacciner que de contracter la grippe.

Les effets secondaires les plus courants du vaccin inactivé standard contre la grippe offert aux Manitobains de six mois et plus sont une douleur, une rougeur ou une enflure à l’endroit où le vaccin a été injecté.

Le vaccin antigrippal à haute dose inactivé offert aux personnes de 65 ans et plus qui vivent dans des établissements de soins de longue durée peut provoquer une douleur, une rougeur et une enflure plus prononcées à l’endroit où le vaccin a été injecté.

Les réactions courantes au vaccin vivant atténué (vaporisateur nasal) comprennent la congestion et l’écoulement nasal.

Les autres symptômes pouvant survenir après l’administration de tout vaccin contre la grippe offert au Manitoba sont la fièvre, le mal de tête et la fatigue. On peut administrer de l’acétaminophène (TylenolMD, TempraMD ou des versions génériques) pour soulager la fièvre et la douleur.

Certaines personnes ont eu un syndrome oculorespiratoire commençant dans les 24 heures suivant l’administration d’un vaccin contre la grippe. Ce syndrome est défini comme la présence d’une rougeur oculaire bilatérale accompagnée ou non d’une enflure du visage ainsi qu’au moins un des symptômes suivants : toux, respiration sifflante, serrement de poitrine, difficulté à respirer et à avaler, voix rauque ou mal de gorge. Discutez avec votre fournisseur de soins de santé si vos enfants ou vous-même avez déjà eu un syndrome oculorespiratoire après l’administration d’un vaccin contre la grippe.

Signalez tout effet secondaire grave ou inattendu à un infirmier de la santé publique, à un pharmacien ou à un médecin.

Les réactions allergiques graves sont rares, mais si vous présentez des symptômes tels que l’urticaire, des difficultés respiratoires ou une enflure de la gorge, de la langue ou des lèvres, rendez-vous directement aux urgences, à un poste de soins infirmiers ou à un centre de soins de santé, ou composez le 911.

^ Ci-Haut

Pour obtenir plus de renseignements sur la grippe :

Parlez à votre médecin, à un infirmier de la santé publique ou à un pharmacien.

Téléphonez à Health Links – Info Santé : au 204-788-8200 à Winnipeg ou au 1-888-315-9257 sans frais ailleurs au Manitoba ou visiter les sites Web suivants :

Site Web de Santé publique Manitoba

Agence de la santé publique du Canada

Pour plus de renseignements sur d'autres vaccins recommandés et financés publiquement, cliquez ici.

^ Ci-Haut