Site provincial du patrimoine du Manitoba n° 53

 

Église anglicane St. Andrews on the Red
3, chemin St. Andrews,
M.R. de St. Andrews

Église anglicane St. Andrews on the Red

Date de désignation : le 29 octobre 1990
Autorité responsable de la désignation : Mme Bonnie Mitchelson,
ministre de la Culture, du Patrimoine et des Loisirs
Propriétaire actuel : Église anglicane du Canada, diocèse de Rupert’s Land

La construction d’une nouvelle église en pierres, pour servir la paroisse de plus en plus importante de St. Andrews, s’est déroulée de 1845 à 1849. L’édifice a été conçu par l’archidiacre William Cockran (1798–1865) pour les besoins des retraités de la Compagnie de la Baie d’Hudson et des métis anglais. L’archidiacre Cockran a joué un rôle important dans l’établissement de l’église anglicane au Manitoba. La majeure partie de la maçonnerie a été réalisée par Duncan McRae (1813–1898), un maçon responsable de la construction de beaucoup des plus beaux édifices en pierres de cette période du début de la colonisation.

Le modèle choisi par l’archidiacre Cockran est celui des églises paroissiales britanniques de tradition centenaire. L’église de St. Andrews comprend des éléments de base simples : forme simple, murs en pierre massifs, petites fenêtres en lancette, toit à forte pente et clocher en bois. Pendant le 19e siècle, cette architecture traditionnelle commençait à se transformer vers un nouveau style, le néo-gothique. Au Manitoba, le néo-gothique est devenu le style d’architecture religieuse le plus populaire jusqu’au 20e siècle.

Retourner à la liste de noms de site ou de régions