Site provincial du patrimoine du Manitoba n° 113

 
Hangar du Programme d'entraînement aérien du Commonwealth
Aéroport municipal de Brandon,
S.E. 12-11-19 O.M.P

Hangar du Programme d'entraînement aérien du Commonwealth

Date de désignation : le 7 août 2003
Autorité responsable de la désignation : Monsieur Eric Robinson,
ministre de la Direction des ressources historiques
Propriétaire actuel : Ville de Brandon

Construit en 1941, le hangar rappelle la contribution importante du Canada à l'effort de guerre des pays alliés pendant la Seconde Guerre mondiale dans le cadre du Programme d'entraînement aérien du Commonwealth.

Le 17 décembre 1939, le Canada, la Grande-Bretagne, l'Australie et la Nouvelle-Zélande ont signé une entente relative à l'entraînement de pilotes et d'équipages aériens au Canada et à leur affectation ultérieure. L'entente a fait du Canada le centre névralgique de la mise en œuvre d'un programme de formation des équipages aériens du Commonwealth britannique. Le Programme a constitué un apport majeur du Canada à l'effort de guerre des pays alliés et à leur supériorité aérienne au cours de la Seconde Guerre mondiale et il a représenté une réussite nationale impressionnante. Il comptait 107 écoles et 184 unités auxiliaires situées à 231 emplacements dans neuf provinces. L'effectif de l'aviation se chiffrait à 10 906 personnes soutenues par 104 113 hommes et femmes au sol. Le Programme est demeuré en vigueur jusqu'au 31 mars 1945 et le président américain Franklin Delano Roosevelt l'a qualifié d'" aérodrome de la démocratie ".

L'ancien hangar n° 1 de Brandon est particulièrement important, non seulement parce qu'il est pratiquement intact, mais aussi parce qu'il est aujourd'hui un musée consacré à la conservation de l'histoire et des artefacts du Programme, y compris plusieurs aéronefs d'entraînement de l'époque.

Retourner à la liste de noms de site ou de régions