Sortie rapide

Si vous pensez qu'un enfant subit des mauvais traitements ou qu'on le néglige, veuillez téléphoner les services à l'enfant et à la famille au 1 866 345 9241

Note : s'il s'agit d'une urgence, veuillez téléphoner au numéro d'urgence de votre service de police local.

Placement familial

Rentrez dans le cercle de soins.
Devenez parent nourricier.

Phone:
1-888-995-JOIN
1-888-995-5646


Qu'est-ce que le placement familial?

Un enfant qui ne peut pas vivre avec sa famille biologique mérite tout de même un foyer où il est aimé et soutenu; c'est une nécessité. Il est en fait extrêmement difficile pour un enfant d'être séparé de sa famille, c'est pourquoi il est particulièrement important que cet enfant soit placé dans un bon foyer à ce moment-là, avec une famille qui l'accepte comme s'il était l'un des siens.

Pourquoi devenir une famille d'accueil?

Il y a bien des façons d'aider les enfants et les familles, mais la plus directe est d'ouvrir soncoeur et son foyer à un enfant. En tendant la main à un enfant qui a eu des difficultés et, par son intermédiaire, à sa famille, on s'engage dans une entreprise en même temps délicate et enrichissante.

Lorsqu'une famille accueille un enfant, c'est une occasion de découverte et de croissance pour chaque membre de cette famille. En orientant un enfant vers la guérison et en l'aidant à grandir et à acquérir des connaissances, on vit une expérience particulièrement précieuse.

Qui sont les enfants placés en famille d'accueil?

Ces enfants proviennent de toutes les classes sociales et de tous les groupes d'âge, de la naissance à l'âge de 17 ans. Leur point commun, c'est qu'ils ont tous besoin d'un bon foyer.

Un enfant peut avoir besoin d'une famille d'accueil pour plusieurs raisons, dont :

  • une maladie, un décès ou un conflit dans sa famille,
  • la négligence ou l'abandon,
  • les mauvais traitements physiques, sexuels ou psychologiques.

Certains adolescents ont besoin d'être placés dans un foyer d'accueil parce que leurs opinions sont radicalement opposées à celles de leur famille.

Certains enfants ayant un handicap ou un problème affectif ont des besoins spéciaux et exigent plus de soins et d'attention que ce que leur famille est capable de leur donner.

Quelle que soit la raison, chaque enfant est spécial et unique. Toutefois, la plupart des enfants placés en foyer d'accueil sont désorientés par la séparation d'avec leur famille et en souffrent. Ils ont besoin d'encouragement et d'appui pour retrouver leur estime personnelle. De plus, ils n'oublient pas leur propre famille et tiennent à rester en contact avec elle.

Combien de temps un enfant reste-t-il dans une famille d'accueil?

Certains enfants ont besoin que l'on s'occupe d'eux d'urgence pendant une nuit ou pendant quelques jours, d'autres pendant quelques semaines et d'autres encore pendant plus longtemps, parfois même jusqu'à ce qu'ils soient prêts à partir tous seuls.

Les organismes responsables font tout leur possible pour réunir l'enfant et sa famille ou pour lui trouver un milieu familial permanent, mais même si le séjour de l'enfant en foyer d'accueil est temporaire, il devrait lui être profitable.

Les familles doivent être prêtes à donner beaucoup de temps et d'attention aux enfants qu'elles accueillent, tout en sachant les laisser partir d'une façon positive, le moment venu. C'est là une chose difficile à faire et c'est une des raisons pour lesquelles les parents nourriciers doivent être des personnes exceptionnelles.

Quelle est la différence entre le placement familial et l'adoption?

Un enfant adopté devient légalement l'enfant des parents adoptifs.

Lorsqu'un enfant est placé en famille d'accueil, ce sont ses parents biologiques ou l'office des services à l'enfant et à la famille qui en ont la tutelle légale. L'objectif de l'office, dans la mesure du possible, est de réunir l'enfant et sa famille.

Quel genre de famille peut devenir une famille d'accueil?

Les célibataires ou les couples, avec ou sans enfant, peuvent présenter une demande pour devenir famille d'accueil, qu'ils vivent en appartement ou dans leur propre maison, en ville ou dans une collectivité rurale, et quelles que soient leurs origines ethniques, raciales ou culturelles.

Le plus important, c'est de reconnaître la valeur des enfants et d'être prêt à s'occuper d'eux et à leur offrir de l'attention et des conseils avec patience dans un mileu familial stable. Il est bon que toute la famille participe à la décision d'accueillir un enfant. La famille d'accueil doit être souple et savoir que l'enfant ne répondra peut-être pas toujours à ses attentes.

Il est utile également d'avoir le sens de l'humour!

Les familles d'accueil ont-elles besoin d'avoir certaines compétences?

Les travailleurs sociaux qui font passer des entrevues aux familles d'accueil sont à la recherche des qualités suivantes :

  • la chaleur humaine nécessaire pour s'occuper d'un enfant et faire en sorte qu'il se sente désiré et aimé,
  • la tolérance voulue pour accepter un enfant qui vient d'une famille instable et qui n'a peut-être pas envie de vivre dans une famille d'accueil,
  • la patience requise pour s'occuper d'un enfant qui sera peut-être renfermé ou hyperactif,
  • l'acceptation du fait que l'enfant veuille peut-être rester en contact avec sa famille biologique,
  • la volonté de suivre une formation pour acquérir des compétences supplémentaires afin d'aider l'enfant.

Les familles d'accueil reçoivent-elles de l'aide?

Les familles d'accueil reçoivent une allocation quotidienne pour la nourriture, les vêtements et l'argent de poche de l'enfant. Les frais médicaux, dentaires et scolaires sont aussi couverts. L'office offre aux familles le soutien et la formation nécessaires. Il existe, de plus, un manuel qui donne des renseignements sur les Droits des parents nourriciers et leurs Responsabilités.

Les familles d'accueil reçoivent le soutien direct de l'office des services à l'enfant et à la famille avec lequel elles sont en rapport. Lorsqu'un enfant est placé dans un foyer d'accueil, le personnel de l'office responsable doit passer du temps avec la famille et avec l'enfant. Ce personnel peut aider à règler certains problèmes, préparer une intervention, organiser des visites auprès de la famille de l'enfant, et offrir des services de relève.

Il existe d'autres programmes visant à aider les familles d'accueil, dont les suivants :

  • le Régime d'indemnisation en cas de dommages intentionnels (pour parents nourriciers)
  • le Programme d'aide juridique (pour parents nourriciers).

On peut obtenir des détails sur ces plans auprès d'un office des services à l'enfant et à la famille.

Le placement familial est-il un travail d'équipe?

En tant que parents nourriciers, vous faites partie d'une équipe qui comprend un travailleur des services à l'enfant et à la famille, d'autres personnes concernées et, souvent, la famille biologique de l'enfant.

Il est particulièrement important que tous les membres de l'équipe coopèrent étroitement afin qu'il règne une cohérence dont l'enfant pourra profiter. Ensemble, les membres de l'équipe pourront cerner les problèmes auxquels se heurte l'enfant et trouver les meilleures solutions. Ils prendront des décisions et feront des projets au nom de l'enfant. Les enfants plus âgés peuvent participer activement à ce processus.

Que faire pour devenir une famille d'accueil?

Si vous pensez avoir les qualités particulières et le temps nécessaire pour devenir une famille d'accueil, ou si vous désirez d'autres renseignements, veuillez communiquer avec le Manitoba Foster Family Network ou votre bureau local des services à l'enfant à la famille. Quelqu'un pourra vous expliquer les détails du programme de placement et répondre à vos questions, s'il y a lieu.