Manitoba

Infrastructure et Transports

Pour commencer
Restez connectés
au gouvernement du Manitoba

Pour consulter des fichiers en format PDF, Adobe Acrobat Reader doit être installé sur votre ordinateur. Vous pouvez téléchargez ce logiciel gratuitement.

Get  Acrobat Reader

Le Golden Boy


Le Golden Boy

Le Golden Boy, une magnifique statue d'adolescent, de cinq mètres et quart (17,2 pieds) de haut, est sans doute le symbole du Manitoba le plus connu. Personnifiant l'esprit d'initiative et la jeunesse éternelle, il s'élance du dôme du Palais. Son visage est tourné vers le nord et ses immenses ressources, minéraux, poissons, forêts, fourrures, énergie hydraulique et port de mer, où réside l'avenir de la province.

Le Golden Boy est un coureur, comme les messagers de la mythologie grecque. Il serre une gerbe de blé doré de la main gauche et, de la main droite, il élève bien haut un flambeau, invitant la jeunesse à entrer dans la course. Le sommet du flambeau est à 76 mètres (255 pieds) du sol et avant l'avènement des gratte-ciel qui se dressent aujourd'hui sur l'horizon de Winnipeg, c'était le point le plus élevé de la ville.

La statue a été sculptée par Georges Gardet, de Paris, et coulée dans la fonderie de Barbidienne. Celle-ci fut en partie détruite par les bombes, durant la Première Guerre mondiale, mais le Golden Boy émergea intact des ruines. La statue fut expédiée en hâte vers un port et mise à bord d'un navire français chargé de blé. Mais avant même que le navire puisse prendre la mer, il fut réquisitionné pour le transport des troupes.

Le Golden Boy Pendant deux longues années, le Golden Boy reposa dans les flancs du navire, parcourant d'innombrables lieues, constamment en danger de sombrer.

À la fin de la guerre, la statue fut débarquée à Halifax, puis acheminée à Winnipeg et enfin hissée au sommet du Palais législatif du Manitoba, nouvellement achevé.

Le Golden Boy était posé sur son socle lorsque le Palais fut officiellement inauguré en 1920. En 1970, centenaire du Manitoba, son flambeau s'éclaira d'une lumière électrique et depuis, il rappelle constamment aux citoyens de Winnipeg, la nuit, que le Golden Boy est là, à l'avant-garde de sa province.

Partager