Novel Coronavirus COVID-19
 


Tests de dépistage rapide


Les tests rapides constituent un nouvel outil dans l'arsenal de dépistage que le Manitoba déploie pour repérer promptement les personnes infectées par le virus et ainsi freiner la propagation de la COVID-19. Même si les tests rapides appuient les efforts de dépistage de la COVID-19 au Manitoba, ils ne remplacent pas les tests de dépistage classiques dans toutes les situations.



Programme pilote Express


Les centres Express offrent des services de dépistage réservés aux enseignants, au personnel de soutien pédagogique et aux autres membres du personnel qui travaille dans les écoles et directement avec les élèves. En cas de résultat positif, les clients admissibles aux centres Express pourront en être informés en ligne le jour même de leur test, ce qui pourra accélérer la recherche des contacts et la communication avec ces personnes. Les clients admissibles doivent être symptomatiques, être considérés comme un contact étroit à la suite d'une exposition au virus survenue à l'école ou vivre sous le même toit qu'une personne symptomatique.


Les centres Express offrent des services de dépistage réservés aux enseignants, au personnel de soutien pédagogique et aux autres membres du personnel qui travaille dans les écoles et directement avec les élèves. En cas de résultat positif, les clients admissibles aux centres Express pourront en être informés en ligne le jour même de leur test, ce qui pourra accélérer la recherche des contacts et l’envoi des avis qui s’imposent. Le premier centre Express du Manitoba ouvrira ses portes le 18 janvier au 1066, avenue Nairn, à Winnipeg.


Les rendez-vous dans les centres Express sont réservés aux enseignants, au personnel de soutien pédagogique et aux autres membres du personnel qui travaille dans les écoles et directement avec les élèves (chauffeurs d’autobus, concierges et travailleurs des établissements d’apprentissage et de garde des jeunes enfants en milieu scolaire). Les clients admissibles doivent être symptomatiques, être considérés comme un contact étroit à la suite d’une exposition au virus survenue à l’école ou vivre sous le même toit qu’une personne symptomatique.

Étant donné que le programme Express sera élargi au fil du temps, le centre pilote de Winnipeg sera d’abord ouvert au personnel qui travaille dans les écoles des divisions scolaires de Winnipeg, de Seven Oaks, River East Transcona, de la Rivière Seine et de Hanover. Le personnel des autres écoles et divisions scolaires pourra accéder à ce centre en février.

Les clients devront présenter une pièce d’identité et une preuve d’emploi au moment de leur rendez-vous.


Les centres Express utilisent l’appareil de dépistage rapide en laboratoire Hyris bCUBE de Songbird. Ce dispositif exige un environnement stable et ne doit pas être déplacé. Tout comme c’est le cas pour d’autres types de tests de dépistage de la COVID-19, le test exige un prélèvement nasal profond, effectué par un professionnel de la santé. L’échantillon recueilli est ensuite analysé sur la plateforme de dépistage Hyris bCUBE de Songbird. Le résultat peut être obtenu en quelques heures.


En cas de résultat positif, les clients pourront en être informés sur le portail de Soins communs dans un délai d’environ huit heures. Ce court temps d’attente accélérera la recherche des contacts pour le personnel de l’école, leurs familles et le milieu scolaire.

Les résultats négatifs ou non concluants pourront être disponibles sur le portail dans un délai maximal de 48 heures. Pendant la phase pilote, les résultats négatifs obtenus dans les centres Express devront être confirmés par un test de dépistage de la COVID-19 classique avant que les résultats puissent être fournis. Cette approche correspond à celle qui est utilisée pour les autres tests de dépistage rapide utilisés à des fins de diagnostic au Manitoba.


Le test de dépistage rapide en laboratoire Hyris bCUBE de Songbird est nouveau au Manitoba. Il a été démontré que les faux négatifs sont plus fréquents pour de nombreux types de tests rapides. Puisque le programme Express est lancé à titre pilote, nous devons procéder aux validations nécessaires afin que les clients et leurs familles puissent avoir confiance dans les résultats obtenus. L’obligation de confirmer les résultats négatifs pourra être revue lorsque les évaluations nécessaires auront été achevées.


Les rendez-vous dans un centre Express doivent être pris à l’avance par téléphone, au 1 855 268-4318, et ne seront offerts qu’aux personnes admissibles. Il sera possible de réserver un rendez-vous dans un centre Express dès le 17 janvier.

Les clients devront présenter une pièce d’identité et une preuve d’emploi au moment de leur rendez-vous.


Le centre Express situé au 1066, avenue Nairn, à Winnipeg sera ouvert tous les jours de 7 h à 15 h. Toutefois, en raison du temps de traitement exigé par ces tests, la majorité des rendez-vous auront lieu le matin.


Vous devez présenter une carte d’identité où figure votre nom ainsi que le nom de la division, de l’école ou de la garderie qui vous emploie. Vous pouvez aussi présenter une lettre où figure votre nom ainsi que l’en-tête de la division, de l’école ou de la garderie. Les lettres provenant de garderies doivent clairement indiquer que le centre est aménagé dans un établissement scolaire. Cette lettre peut être présentée sur papier ou en version électronique, sur un appareil mobile qui pourra être consulté sur place. Ayez également en main une pièce d’identité avec photo délivrée par le gouvernement et votre carte de santé du Manitoba.


Non. Pour l'instant, les centres Express sont réservés au personnel scolaire.


Le programme pilote Express utilise l’appareil de dépistage rapide en laboratoire Hyris bCUBE de Songbird. Le programme Express vise à fournir aux membres du personnel scolaire qui sont symptomatiques ou considérés comme un contact étroit d’une personne infectée une voie plus rapide vers l’obtention d’un résultat positif. Ce programme accélérera le diagnostic, la recherche des contacts et l’envoi d’avis dans notre communauté scolaire. Il fournira également au personnel scolaire du Manitoba une voie qui lui est réservée pour l’obtention de services de dépistage, dans l’éventualité où le système ordinaire devenait surchargé.

Le projet pilote qui est mené dans les foyers de soins personnels offre des tests de dépistage périodiques au personnel qui travaille dans une liste préétablie de foyers de soins personnels. Ce programme améliore la surveillance et la détection précoce des éclosions de COVID-19. Un dépistage régulier du personnel améliorera la protection des résidents en permettant la prise rapide de mesures de confinement en cas d’éclosions qui pourraient avoir des conséquences graves dans ces établissements. Les services de dépistage offerts dans le cadre de ce projet pilote reposent sur le test rapide PanBio d’Abbott.


Les divisions scolaires ont été choisies en fonction de leur proximité avec le centre pilote Express, de façon à assurer un équilibre entre les régions rurales et urbaines, et de leurs expériences récentes de la gestion de la COVID-19 au sein de leur communauté scolaire. Plus de 30 % de l’ensemble du personnel à plein temps des divisions scolaires aura accès à ce programme pilote.


Le Manitoba pourrait offrir le programme Express dans d'autres localités, y compris Winkler et Brandon, à une date ultérieure.


Les personnes qui sont symptomatiques et qui vivent sous le même toit que vous devraient passer un test de dépistage de la COVID-19 dans un lieu de dépistage ordinaire. Si un membre de votre ménage obtient un résultat positif à un test de dépistage de la COVID-19, vous pourriez être considéré comme un contact étroit, devoir vous isoler et demeurer attentif à l’apparition de symptômes même si vous avez vous-même obtenu un résultat négatif. Les représentants de la santé publique vous fourniront des directives et des conseils adaptés à votre situation.


Les personnes admissibles au programme pilote Express peuvent également obtenir un test dans un autre lieu de dépistage. Le programme Express est une option de plus qui est offerte au personnel scolaire qui a besoin de services de dépistage.


Comme c’est le cas pour tous les tests de dépistage de la COVID-19, les clients des centres Express et les membres de leur ménage devront s’isoler jusqu’à ce qu’ils aient obtenu un résultat négatif. Les clients des centres Express qui obtiennent un résultat positif, ou dont un membre du ménage a obtenu un résultat positif au test de dépistage de la COVID-19, devront continuer de s’isoler et de suivre les conseils de santé publique. Nous vous invitons à lire à ce propos le document suivant : manitoba.ca/asset_library/en/covid/factsheet-isolation-selfmonitoring-recoveringhome.fr.pdf.


Tests de dépistage rapide Abbott ID NOW


Le test de dépistage rapide de la COVID-19 Abbott ID NOW peut fournir des résultats en quelques minutes. Le test exige un prélèvement nasal effectué par un professionnel de la santé qualifié.

Il est important de savoir que les tests de dépistage rapide ont des limites et ne peuvent être utilisés que dans certaines circonstances. Ces tests contribueront à accélérer le dépistage de la COVID-19 au Manitoba, mais ils ne pourront se substituer aux tests classiques dans la plupart des situations et pour la plupart des gens.


Le Manitoba réserve les dispositifs Abbott ID NOW aux communautés éloignées, aux établissements de santé et à certains lieux de dépistage de la COVID-19 expressément choisis, où ils pourront être les plus utiles pour notre riposte en matière de santé publique. Ces milieux comprennent ceux où les délais de dépistage pourraient être plus longs en raison de problèmes de transport, les lieux d’éclosions et ceux où vivent des populations pouvant être considérées comme vulnérables ou difficiles à atteindre. Ces collectivités et établissements doivent pouvoir accueillir les infrastructures de laboratoire nécessaires pour l’utilisation de ces tests rapides.


Si votre collectivité dispose d’une unité de dépistage rapide Abbott ID NOW, votre fournisseur de soins de santé décidera si vous devez subir un test rapide à la lumière des lignes directrices provinciales. Le test rapide ne s’adresse qu’aux personnes présentant des symptômes de la COVID-19 et ne peut être réalisé que dans les sept jours suivant l’apparition des symptômes. Du fait qu’ils sont moins précis, les résultats de tous les tests rapides doivent être confirmés par des tests classiques.


Un test classique de dépistage de la COVID-19 détecte les gènes du virus dans un échantillon obtenu au moyen d’un prélèvement nasal profond. Il est conçu pour pouvoir détecter le virus même à de faibles concentrations. Les tests rapides ne peuvent détecter le virus responsable de la COVID-19 que lorsque celui-ci est présent en concentrations élevées, ce qui signifie que leur rapidité est contrebalancée par des résultats moins précis.


Pour le moment, les tests rapides ne remplaceront pas le test de dépistage classique. Si ce test est beaucoup plus rapide, il comporte néanmoins d’autres limites. Les faux négatifs étant plus fréquents, tous les résultats de ce test rapide doivent être confirmés par des tests classiques. De plus, en raison du faible nombre d’unités qui sont disponibles, celles-ci doivent être déployées à des emplacements stratégiques pour soutenir la riposte globale du Manitoba en matière de santé publique. Les tests rapides sont plus précis lorsqu’ils sont utilisés dans une collectivité ou dans un environnement où l’activité virale est élevée.


Ces unités de dépistage rapide n’ont été déployées que dans un certain nombre de collectivités et d’établissements. Leur utilisation doit obéir à des lignes directrices provinciales. Votre fournisseur de soins de santé décidera si ce test rapide vous convient. Pour prendre cette décision, il tiendra compte de facteurs comme votre lieu de résidence, la disponibilité des tests, la présence de symptômes et leur durée.


Non. Du fait que ces tests de dépistage rapide sont plus susceptibles de donner de faux négatifs, leurs résultats doivent être confirmés par des tests classiques. Votre fournisseur de soins de santé vous expliquera le processus à suivre et vous dira la date à laquelle vous pourrez mettre fin à votre période d’auto-isolement.


Le test de dépistage rapide est un outil de plus qui peut nous aider à freiner la propagation de la COVID-19. Il fait l’objet d’une utilisation limitée, dans des situations où les avantages de sa rapidité l’emportent sur les inconvénients associés à l’obligation de devoir réaliser deux tests de dépistage.


Le gouvernement fédéral devait d’abord approuver l’utilisation des unités de dépistage rapide au Canada dans des situations d’urgence. Le gouvernement du Canada a également passé la première commande de ces unités pour l’ensemble du pays, puis a attribué des unités à chaque province et territoire.

Nous continuons de travailler avec des fournisseurs de soins de santé et des partenaires clés pour déployer ces unités de dépistage rapide dans la communauté le plus rapidement possible après leur livraison.





Dépistage des employés asymptomatiques dans les foyers de soins personnels


Le test de dépistage rapide utilisé pour ce projet pilote (appelé test antigénique Panbio COVID-19 d’Abbott) peut donner un résultat en environ 20 minutes. Le test exige un prélèvement nasal profond, effectué par un professionnel de la santé qualifié.

Il est important de savoir que les tests de dépistage rapide ont des limites et ne peuvent être utilisés que dans certaines circonstances. Ces tests contribueront à accélérer le dépistage de la COVID-19 au Manitoba, mais ils ne pourront se substituer aux tests classiques dans la plupart des situations et pour la plupart des gens.


Un test classique de dépistage de la COVID-19 détecte les gènes du virus dans un échantillon obtenu au moyen d’un prélèvement nasal profond. Il est conçu pour pouvoir détecter le virus même à de faibles concentrations. Les tests rapides ne peuvent détecter le virus responsable de la COVID-19 que lorsque celui-ci est présent en concentrations élevées, ce qui signifie que leur rapidité est contrebalancée par des résultats moins précis.


Les tests de dépistage rapide sont un outil de plus qui peut nous aider à freiner la propagation de la COVID-19. Ils font l’objet d’une utilisation limitée, dans des situations où les avantages de leur rapidité l’emportent sur les inconvénients associés à l’obligation de devoir réaliser deux tests de dépistage.


Pour le moment, les tests rapides ne remplaceront pas le test de dépistage classique. Si le test antigénique Panbio COVID-19 d’Abbott utilisé dans le projet pilote est beaucoup plus rapide, il comporte néanmoins d’autres limites. Les faux négatifs étant plus fréquents, les résultats de tous les tests rapides doivent être confirmés par des tests classiques. Si les résultats sont négatifs, les participants doivent continuer à répondre aux questions d’autoévaluation avant de se rendre au travail.

De plus, en raison du faible nombre d’unités qui sont disponibles, celles-ci doivent être déployées à des emplacements stratégiques pour soutenir la riposte globale du Manitoba en matière de santé publique. Les tests rapides sont plus précis lorsqu’ils sont utilisés dans une collectivité ou dans un environnement où l’activité virale est élevée.


La mise en place des ressources pour le dépistage n’est qu’un des aspects du projet. Les autres ressources dont on aura besoin pour ce projet comprennent le personnel chargé de réaliser les tests, la production de documents d’information et l’établissement des processus à suivre par le personnel, l’obtention d’équipements de protection individuelle et d’un ordinateur portable pour la consignation des résultats, l’aménagement d’une salle réservée aux tests dans l’établissement et la mise en place d’un système pour le suivi et la communication des résultats.


À l’heure actuelle, il est prévu que les établissements envoient des employés au Laboratoire provincial Cadham, où ils recevront une formation avant d’être prêts à effectuer les tests sur place.


Les résultats positifs seront déclarés à la santé publique en tant que cas probables, qui seront confirmés par un test de laboratoire. Les résultats négatifs feront l’objet d’un suivi aux fins de l’évaluation du projet, mais ils ne seront pas communiqués à la santé publique (dans le cas des personnes asymptomatiques sans exposition connue à la COVID-19).


Les établissements ont été choisis parce qu’ils disposent d’un personnel médical sur place, ce qui évite le recours à du personnel de l’extérieur de l’établissement pour la mise en oeuvre du projet. De plus, les grands établissements ont de plus grands effectifs, ce qui permet d’obtenir plus de données.


Le projet devrait être lancé le 21 décembre, et il s’échelonnera sur quatre semaines dans chaque établissement. Après l’analyse des résultats, le projet devrait être étendu à d’autres foyers de soins personnels autorisés dans les semaines à venir.


Tout le personnel des établissements peut se porter volontaire pour participer au projet pilote. Ces participants incluent non seulement les employés qui soignent les patients, mais aussi ceux qui travaillent ailleurs dans l’établissement. Les tests auront lieu à différents moments de la semaine, en fonction des ressources disponibles sur place.


Les tests de dépistage rapide seront réalisés une fois par semaine. Un test de laboratoire classique pourra confirmer les résultats du test rapide, au besoin.


Le nombre de tests réalisés sera fonction du nombre d'employés à chaque établissement.





Communiqués

14 janvier 2021 - Lancement d’un programme pilote de centre de dépistage Express pour les enseignants et le personnel scolaire le 18 janvier

17 décembre 2020 - Dépistage des employés asymptomatiques dans trois foyers de soins personnels

16 décembre 2020 - Un partenariat conclu entre la Province et le Collège Red River pour renforcer la capacité de dépistage rapide afin de protéger les Manitobains

3 novembre 2020 - Le Manitoba lance un plan de mise en oeuvre ciblée des tests de dépistage rapide de la COVID-19 pour protéger les Manitobains