Rapports annuels et comptes publics


2019-2020

Les résultats financiers de fin d'année montrent un budget modérément équilibré pour 2019-2020 et confirment le déficit prévu de 3 à 5 milliards de dollars pour 2020-2021.

Le léger excédent de 5 millions de dollars en 2019-2020 témoigne de l'énergie considérable consacrée au travail méticuleux, à la planification et à la concentration depuis 2016.

  • Les investissements de 3,4 milliards de dollars supplémentaires dans les familles, l'éducation et la santé ont été maintenus.
  • Près de 700 millions de dollars ont été récupérés et réinvestis dans les entreprises grâce à une baisse des impôts.
  • Le rétablissement de notre fonds de réserve en cas d'imprévu, qui est épuisé, à son niveau antérieur proche de 1 milliard de dollars.
  • L'économie de plus de 10 milliards de dollars en dette supplémentaire et en frais de service de la dette a permis au Manitoba d'être prêt à relever les défis économiques et de santé publique engendrés par la pandémie de COVID-19.
  • La création d'un environnement favorable aux affaires grâce auquel le Manitoba montre la voie au pays au chapitre des investissements du secteur privé.
  • L'immigration a atteint des niveaux record, ce qui a produit l'un des taux de chômage les plus faibles au pays avec la création de près de 19 000 emplois dans le secteur privé entre 2016 et 2019.
  • * La réduction du nombre d'exigences réglementaires par la suppression de 90 824 exigences, soit une réduction totale de 9,4 %.

La COVID-19 a eu une incidence majeure sur nos perspectives financières, et le gouvernement se concentrera sur le retour à l'équilibre au fil du temps tout en budgétisant prudemment, en améliorant les services de première ligne et en mettant en oeuvre des économies d'impôt continues pour tous les Manitobains. Nous continuerons à relever les défis liés à la COVID-19, en faisant preuve de discipline budgétaire et de résilience, et nous sommes prêts pour une forte reprise en 2021.



Rapport annuel et comptes publics (pdf)


Où va votre argent?

Il est important de comprendre comment votre contribution est intégrée aux comptes et au budget du gouvernement. L’infographie suivante vous aidera à comprendre notre démarche financière à une échelle plus individuelle. Nous avons résumé les impôts et les frais payés par la famille manitobaine moyenne en 2019-2020, comment cet argent a été dépensé et quelle somme a été empruntée pour couvrir le déficit et les projets d’immobilisations.

(REMARQUE : Les chiffres incluent les projets d’immobilisations de plus de 150 autres entités comptables, notamment les offices régionaux de la santé, les écoles, les universités, les sociétés d’État comme Manitoba Hydro, les organismes, les conseils et les commissions qui sont compris dans notre budget.)



L’infographie ci-dessus est fondée sur des hypothèses précises concernant le ménage manitobain typique, notamment le revenu perçu, le nombre de véhicules immatriculés, la consommation de carburant et les services publics.

Les dépenses sont fondées sur les données des comptes publics de 2019-2020 partagées également entre les familles, se fondant sur 500 000 ménages au Manitoba et excluant les sources de financement qui ne sont pas des taxes, des impôts ou des droits (comme les transferts du gouvernement fédéral).

  • Plus de 75 % des taxes, des impôts et des droits provinciaux couvrent nos plus importants portefeuilles sociaux : les soins de santé, l’éducation publique et postsecondaire et les services sociaux qui aident les Manitobains vulnérables.
  • Les frais de service de la dette représentent la quatrième dépense en importance.
  • Le reste des dépenses représente 20 % des taxes, des impôts et des droits que paient les familles pour les parcs, les sports, la culture, le patrimoine, l’infrastructure routière, les mesures de protection contre les inondations, l’agriculture, les urgences et l’administration gouvernementale.
  • Le montant emprunté pour payer les projets d’immobilisations, qui sont importants pour faire croître notre économie, protéger les biens et accroître les services publics, est plus élevé que le montant dépensé par famille pour tous les autres produits ou services fournis par la Province.

Notes techniques additionnelles :

Revenu : Le revenu total médian des ménages manitobains en 2015 (en dollars) selon Statistique Canada, indexé de 2 % chaque année jusqu'à l'année en cours.

Impôt sur le revenu des particuliers : Calculé pour un ménage de deux contribuables gagnant chacun un revenu de 35 000 $, et ne comprend aucune autre déduction d'impôt, sauf le montant personnel de base.

Permis et droits - Automobiles et transports routiers : Frais d'assurance et d'immatriculation des véhicules fondés sur l'exemple figurant dans le rapport annuel 2018 de la Société d'assurance publique du Manitoba, consistant en un couple de particuliers âgés de 35 ans, tous deux conducteurs et ayant chacun un véhicule, et n'ayant aucune réclamation ni condamnation.

Taxe de vente au détail : :   Le ménage représentatif a payé environ 1 140 $ en taxe de vente au détail en 2019-2020. À l'aide des données de Statistique Canada sur les dépenses de consommation des ménages et les ventes au détail, l'estimation attribue une partie de la taxe de vente au détail aux ménages et reflète les économies réalisées grâce à la réduction de la taxe de vente au détail qui est entrée en vigueur le 1er juillet 2019.

Taxes sur les carburants :Le carburant pour deux véhicules, et l'utilisation totale des deux véhicules s'élevant à 40 000 km par année. Selon la consommation de carburant d'un véhicule comme une Honda Civic, le conducteur moyen paierait environ 1 400 $ en carburant pour parcourir 20 000 km.

Parcs : Un laissez-passer annuel pour les parcs provinciaux et deux semaines de camping.

Taxes destinées à la protection de l'environnement: Pour 8 x 12 cannettes, 40 bouteilles, un téléviseur de taille moyenne, de petits appareils ou accessoires électroniques, deux téléphones cellulaires et des piles.

Impôts fonciers pour l'éducation : Pour une maison évaluée à 296 500 $, le prix moyen à Winnipeg.

Crédit d'impôt foncier pour l'éducation : Le crédit de base de 700 $ qui réduit l'impôt foncier pour l'éducation payable sur une maison.

Frais de services et autres dépenses diverses : Comprend les frais d'électricité en supposant une consommation moyenne de 1 000 kWh/mois.

"Où vont mes taxes et mes impôts?": Représente le total des taxes et des impôts du ménage proportionnellement au total des dépenses du gouvernement par ministère.

Coût de l'administration gouvernementale :Comprend les dépenses pour l'Assemblée législative, le Conseil exécutif, la Commission de la fonction publique, les services de l'État, le ministère des Finances, le ministère des Relations avec les Autochtones et le Nord, les crédits d'autorisation, le régime de pension des employés et d'autres coûts.




Archives des rapports annuels des finances

Archives des rapports annuels des finances (en anglais seulement)