Manitoba
Version imprimable

Écoles en santé

Régler la taille de texte à petit Régler la taille de texte à normal Régler la taille de texte à moyen Régler la taille de texte à plus grand
Écoles en santé

Activité physique



Bienfaits de l’activité physique
  • Les enfants qui sont plus actifs physiquement ont un meilleur rendement scolaire.
  • Des cours réguliers d’éducation physique à l’école gardent les enfants actifs pendant leur adolescence et les aident à contrôler leur poids.
  • Les enfants qui sont plus actifs physiquement ont une meilleure estime de soi et une meilleure image corporelle.
  • L’activité physique régulière améliore la santé mentale des enfants et contribue à la croissance et au développement.
  • L’activité physique régulière réduit la probabilité d’obésité. L’obésité et l’inactivité augmentent toutes les deux  le risque de maladie cardiovasculaire.
  • L’activité physique quotidienne améliore la santé du squelette des enfants, ce qui réduit leur risque de souffrir d’ostéoporose dans l’avenir.
  • L’activité physique régulière chez les enfants peut devenir une habitude qui se maintient à l’âge adulte.
  • L’activité physique régulière mène à un meilleur comportement et un style de vie sain.
  • Une hausse de la participation des jeunes à l’activité physique réduira le coût des soins de santé en diminuant l’incidence future des maladies liées aux risques.

L’activité physique dans un modèle d’approche globale de la santé en milieu scolaire

Pour en savoir plus sur la façon dont les écoles peuvent utiliser l’approche globale de la santé en milieu scolaire pour augmenter le niveau d’activité physique, voyez la trousse d’outils Activité physique dans le cadre d’un modèle d’approche globale de la santé en milieu scolaire du Consortium conjoint pour les écoles en santé (2009). C’est une série de documents décrivant les stratégies les plus efficaces pour favoriser l’activité physique dans les écoles, qui sont fondées sur des données probantes provenant d’éducateurs et de chercheurs canadiens.

Savoir-faire physique

Les personnes dotées d’un savoir-faire physique bougent avec compétence en s’adonnant à une gamme d’activités physiques qui profitent au développement global de la personne. Les personnes qui acquièrent un savoir-faire physique ont la motivation et les aptitudes nécessaires pour comprendre, communiquer, appliquer et analyser divers types de mouvement. Elles sont en mesure d’exécuter avec confiance, compétence, créativité et stratégie une variété de mouvements en les appliquant à une gamme élargie d’activités physiques liées à la santé. Ces habiletés permettent aux individus de faire des choix sains et actifs qui leur sont profitables qui respectent l’ensemble de la personne, les autres et l’environnement.

Les études ont démontré que pour qu’une personne soit active plus tard dans la vie, elle doit se sentir pleinement à l’aise et en confiance dans des contextes actifs. Dans bien des cas, cette confiance tient au fait que la personne a eu la chance d’acquérir des habiletés motrices sportives fondamentales ou un savoir-faire physique pendant l’enfance. Les études révèlent également qu’à défaut d’acquérir un savoir-faire physique, beaucoup d’enfants et de jeunes en viennent à délaisser l’activité physique et le sport au profit d’activités plus sédentaires et de choix malsains pendant leurs heures de loisir (Au Canada, le sport c’est pour la vie).


Écoles en santé Manitoba. Une association de:
Santé, Aînés et Vie active
Éducation et Formation | Enfants en santé Manitoba