Manitoba
Version imprimable

Emploi et Économie

Apprenticeship Manitoba on Facebook
Apprentice Manitoba


Recherche:

Ressources :

Contactez-nous
<empty> Quoi de neuf?
<empty> Outils

Renseignements :

<empty> Développement des entreprise
<empty> Exportateur
<empty> Stratégique internationale
<empty> Investir au Manitoba

Compagnon – entretien d’aéronefs

Pour d’autres renseignements sur ce métier, contactez Apprentissage Manitoba.

Que fait un compagnon – entretien d’aéronefs?

Le métier de compagnon – entretien d’aéronefs est un métier à responsabilité puisqu’il consiste à veiller à ce qu’un aéronef soit en état de navigabilité. C’est pourquoi les personnes qui suivent la formation sont seulement autorisées à réparer et à entretenir des aéronefs à voilure tournante ou fixe. Après avoir réussi leur apprentissage, les apprentis qui réussissent l’examen fédéral de Transports Canada, menant à l’obtention de la licence de technicien d’entretien d’aéronefs – qualification M, doivent être capables de déterminer les causes des pannes, d’effectuer les réparations nécessaires et d’exécuter les opérations ou vérifications suivantes :

  • établissement de la masse et centrage d’un appareil;
  • remorquage et circulation au sol;
  • circuits de conditionnement d’air et pilote automatique;
  • systèmes de communication et de navigation;
  • système électrique et système de protection incendie;
  • moteurs à piston et à turbines;
  • commandes de vol;
  • circuit d’alimentation en carburant et circuit hydraulique;
  • train d’atterrissage et circuits pneumatiques;
  • structures en toile, en tôle et composites;
  • hélices;
  • commandes et instruments moteur;
  • points fixes.

Quelles sont les compétences ou habiletés nécessaires?

Si vous vous intéressez aux avions et à la mécanique, aimez la variété et éprouvez de la fierté à exécuter des tâches en suivant des normes très strictes, le métier de compagnon – entretien d’aéronefs est peut-être pour vous. Il vous faut aussi de bonnes aptitudes à communiquer pour rédiger des rapports et préparer d’autres documents. Il vous faut également comprendre les exigences réglementaires et les respecter. Étant donné qu’un compagnon – entretien d’aéronefs travaille à la fois à l’intérieur et à l’extérieur, vous devez être prêt à travailler dans des conditions météorologiques variées.

Combien de temps dure l’apprentissage?

L’apprentissage dure quatre ans et il comporte quatre niveaux. Chaque niveau représente 1 800 heures de formation essentiellement en cours d’emploi, sous la surveillance d’un compagnon titulaire d’un certificat professionnel, et d’une formation technique. Environ 80 pour cent du temps est consacré à apprendre les compétences pratiques en cours d’emploi, sous la surveillance d’un compagnon qualifié. Les aspects théoriques et techniques de l’apprentissage représentent environ 20 pour cent de la formation.

Après avoir terminé tous les niveaux de la formation et avoir obtenu au moins 70 % à tous les examens techniques, vous pouvez vous présenter à l’examen fédéral de Transports Canada menant à l’obtention de la licence de technicien d’entretien d’aéronefs – qualification M.

Qu’est-ce qui est enseigné pendant la formation technique ou en classe?

Les compagnons – entretien d’aéronefs suivent leur formation au Stevenson Aviation Technical Training Center de Southport (près de Portage-la-Prairie). L’enseignement porte notamment sur la réparation et la maintenance d’aéronefs à voilure tournante ou fixe, par exemple sur la cellule, le groupe motopropulseur, le système d’hélices, les essais non destructifs et la réparation des composites. Pour les quatre niveaux de la formation technique, certains des cours spécialisés abordent les thèmes suivants :

  • Manœuvres et entretien au sol
  • Conduites de fluides et raccords
  • Circuits de carburant de la cellule
  • Circuits hydrauliques et pneumatiques et trains d’atterrissage
  • Structures, montage et réglage
  • Électricité, composites et instruments
  • Moteurs à pistons et électricité
  • Masse et centrage, roulements et joints
  • Analyse des vibrations et protection contre le givre et la pluie
  • Climatisation, matériaux des structures et structures métalliques
  • Systèmes d’entraînement
  • Moteurs à turbine, hélices et instruments
  • Systèmes de conditionnement d’air et de protection contre les incendies
  • Avionique et Règlement de l’Air au Canada

Lien menant aux renseignements sur le programme d’études (information spécifique en anglais seulement)

Quel est le nombre d’apprentis par rapport au nombre de surveillants?

Du fait que l’expérience représente l’essentiel de la formation en apprentissage, il est extrêmement important que chaque apprenti ait accès sur place à un compagnon qualifié et qu’il reçoive l’attention et les conseils nécessaires pour exécuter les tâches de son métier en toute sécurité et avec efficacité.

Pour chaque apprenti travaillant dans ce métier, l’employeur doit prévoir un compagnon sur place et il doit faire en sorte que l’apprenti soit directement surveillé par un compagnon titulaire d’un certificat professionnel ou par un formateur désigné dans le métier en question.

Quelles sont les conditions d’admission?

Programme d’apprentissage au secondaire : Vous commencez votre formation en apprentissage à l’école secondaire. Pour cela, vous devez avoir au moins 16 ans.

Admission générale : Il faut posséder le niveau de la 12e année ou un niveau d’études équivalent, y compris des cours recommandés en sciences. Si vous ne possédez pas de diplôme d’études secondaires, vous pouvez être admissible comme participant au Programme d’accès des stagiaires (anciennement étudiant adulte). On peut aussi exiger l’évaluation et la reconnaissance de vos acquis.

Nota : La reconnaissance professionnelle n’est pas prévue pour ce métier.

Pour d’autres détails sur les conditions d’admission et sur la façon de vous lancer en apprentissage ou d’obtenir un certificat professionnel, veuillez consulter la section Comment entreprendre votre apprentissage.

Est-ce que j’obtiens un certificat?

Après avoir terminé avec succès tous les niveaux exigés de la formation pratique (en cours d’emploi) et après avoir obtenu une note d’au moins 70 pour cent, vous recevez un certificat professionnel provincial qui respecte les exigences en matière de formation de base et vous permet de vous présenter à l’examen fédéral de Transports Canada menant à l’obtention de la licence de technicien d’entretien d’aéronefs – qualification M. Cette licence autorise un compagnon à exécuter les tâches d’entretien courant des aéronefs et à déterminer la navigabilité des appareils.

Quel salaire puis-je espérer toucher comme apprenti?

Les règlements d’application de la Loi sur l’apprentissage et la reconnaissance professionnelle fixent les taux de salaire minimum des apprentis. Tout employeur qui conclut un contrat d’apprentissage avec un apprenti doit veiller à ce que l’apprenti touche au moins le taux de salaire minimum réglementaire dans le métier concerné.

L’apprenti qui travaille pour un employeur syndiqué a droit au taux de salaire prévu par la convention collective s’il dépasse les taux réglementaires.

L’employeur peut aussi fournir d’autres avantages comme une assurance maladie collective, des prestations pour soins dentaires et pour soins de la vue ou encore des prestations de formation.

Vous pouvez obtenir des renseignements à jour sur les salaires en consultant la rubrique consacrée à la rémunération pendant la formation.

Quelles sont les perspectives de carrière?

On a besoin de compagnons – entretien d’aéronefs partout où l’on effectue l’entretien courant des aéronefs. Les compagnons peuvent trouver du travail dans les entreprises de transport aérien (passagers et fret) ainsi que dans les ateliers de réparation spécialisés en aviation, dans les écoles de pilotage, chez les fabricants de produits et de composants aéronautiques. Ils peuvent s’attendre à des salaires au-dessus de la moyenne.

haut de page