Manitoba
Version imprimable

Emploi et Économie

Apprenticeship Manitoba on Facebook
Apprentice Manitoba


Recherche:

Ressources :

Contactez-nous
<empty> Quoi de neuf?
<empty> Outils

Renseignements :

<empty> Développement des entreprise
<empty> Exportateur
<empty> Stratégique internationale
<empty> Investir au Manitoba

Grutier-treuilliste

Ce métier est à reconnaissance professionnelle obligatoire. Pour l’exercer légalement au Manitoba, vous devez être apprenti inscrit ou détenir un certificat professionnel.

Pour d’autres renseignements sur ce métier, contactez Apprentissage Manitoba.

Que fait un grutier-treuilliste?

Le grutier-treuilliste utilise et entretient certains types de grues ou pelles à benne traînante servant à lever, à déplacer et à mettre en place de la machinerie, de l’équipement et autres gros objets. Cela n’inclut pas l’équipement utilisé exclusivement pour la lutte contre les incendies ou le remorquage de véhicules automobiles.

Le grutier-treuilliste utilise l’ensemble ou une partie du matériel suivant :

  • des chariots-grues et des grues à pylône servant à lever, à déplacer et à mettre en place de l’équipement et des matériaux sur les chantiers de construction, les chantiers navals, les sites industriels et autres emplacements semblables;
  • des sonnettes de battage destinées à enfoncer dans le sol des pieux qui servent à consolider les bâtiments et autres structures;
  • des grues équipées du matériel nécessaire au dragage des voies navigables;
  • des grues à portique afin de charger et de décharger les navires;
  • des grues sur voie ferrée servant à déplacer les objets et les matériaux dans les gares de triage;
  • des ponts roulants ou des ponts-grues afin de lever, de déplacer et de mettre en place la machinerie et les matériaux;
  • des grues de plates-formes de forage afin de décharger et de recharger les navires de ravitaillement;
  • des grues montées sur bateaux ou chalands afin de lever, de déplacer et de mettre en place de l’équipement et des matériaux.

Au Manitoba, vous pouvez suivre une formation pour exercer l’un ou l’autre des métiers suivants :

  • conducteur de chariot-grue;
  • conducteur de treuil sur camion à flèche;
  • conducteur de grue à pylône;
  • production et transport d’énergie – conducteur de chariot-grue (Manitoba Hydro);
  • production et transport d’énergie – conducteur de treuil sur camion à flèche (Manitoba Hydro).

Qu’est-ce qu’un conducteur de chariot-grue?

Un conducteur de chariot-grue manœuvre et entretient des chariots-grues qui peuvent hisser, abaisser ou déplacer des matériaux. Un chariot-grue est un engin ou structure mécanique doté d’une flèche. Il :

  • est installé sur une base ou un châssis mobile;
  • peut se déplacer verticalement et horizontalement;
  • peut hisser, abaisser ou déplacer une charge suspendue à la flèche par un crochet ou un câble;
  • est doté d’une flèche télescopique (hydraulique) ou articulée (conventionnelle).

Production et transport d’énergie – conducteurs de chariot-grue : transportent, installent, montent, entretiennent et conduisent des chariots-grues dans le milieu opérationnel de Manitoba Hydro. Comme leurs collègues du secteur de la production et du transport d’énergie qui utilisent des treuils sur camion à flèche, ces conducteurs attèlent et lèvent des éléments du réseau hydroélectrique dans les centrales et les dépôts. Contrairement à eux, leur travail consiste principalement à lever du gros matériel pour transformateurs, des poutrelles, des grilles à barreaux et des bennes preneuses.

Qu’est-ce qu’un conducteur de treuil sur camion à flèche?

Un conducteur de treuil sur camion à flèche peut suivre une formation en vue d’obtenir le certificat professionnel qui comporte trois classes différentes :

  • entretien et manœuvre de camions à flèche servant à lever, à abaisser ou à déplacer des matériaux, et d’une capacité supérieure à 7 300 kilogrammes.

Un camion à flèche est semblable à un chariot-grue sauf que l’engin est monté sur le châssis d’un camion. Il est doté d’une flèche télescopique ou articulée qui :

  • se déplace verticalement et horizontalement;
  • peut hisser, abaisser ou déplacer une charge suspendue à la flèche par un crochet ou une corde;
  • peut transporter des matériaux, les charger sur le châssis du camion et les décharger.

Production et transport d’énergie – conducteurs de treuils sur camions à flèche : transportent, installent, montent, entretiennent et manœuvrent des camions à flèche dans le milieu opérationnel de Manitoba Hydro. Comme leurs collègues du secteur de la production et du transport d’énergie qui conduisent des chariots-grues, ces conducteurs attèlent et lèvent des éléments du réseau hydroélectrique dans les centrales et les dépôts. Contrairement à eux, leur travail consiste principalement à lever du petit matériel pour transformateurs, des éléments de lignes électriques et du matériel de benne pour personnes à commande inférieure.

Qu’est-ce qu’un conducteur de grue à pylône?

Un conducteur de grue à pylône entretient et manœuvre des grues à pylône. Une grue à pylône est un engin ou structure mécanique de type mobile, fixe ou hissable, et elle est dotée :

  • d’une flèche, d’un tambour mécanique et d’un câble métallique servant à hisser, à abaisser ou à déplacer du matériel;
  • d’un pylône vertical et d’une potence.

Quelles sont les compétences ou habiletés nécessaires?

Quel que soit le matériel utilisé, les fonctions d’un conducteur sont relativement constantes et consistent notamment à :

  • procéder régulièrement à l’inspection, à l’entretien et à la réparation de l’équipement et du câblage;
  • déterminer la capacité nominale de l’engin et le câblage nécessaire, et effectuer des levages spéciaux;
  • préparer le chantier et confirmer la procédure concernant le positionnement de la grue et le levage;
  • monter et démonter sur place les grues et les accessoires spéciaux.

Dans le métier, il est essentiel de posséder des aptitudes en mécanique et en mathématiques. Les conducteurs doivent également posséder une excellente vision, une très bonne coordination physique et la capacité de se concentrer pendant de longues périodes. Ils travaillent souvent avec des délais, dans l’isolement pendant de longues heures, dans des espaces restreints et par mauvais temps.

Production et transport d’énergie – conducteurs de chariot-grue et conducteurs de treuils sur camions à flèche

Comme pour les autres grutiers, les treuillistes du secteur de la production et du transport d’énergie doivent posséder d’excellentes capacités en communication, en calcul, en visualisation et en perception, des aptitudes en mécanique et une excellente coordination (œil, main, pied). Le fonctionnement de certaines grues est exigeant sur le plan physique de même que le maniement des accessoires; les activités de levage se déroulent en plein air et par tous les temps. Les personnes qui exercent ces métiers doivent également avoir des connaissances pratiques approfondies sur les façons dont les caractéristiques extrêmement variées des installations et des chantiers de production et de transport d’énergie – qui sous-entendent souvent du matériel haute tension sur lequel reposent des services essentiels – peuvent aussi bien faciliter que compliquer les opérations spéciales de levage.

Combien de temps dure l’apprentissage?

Conducteur de chariot-grue : L’apprentissage dure trois ans et comporte deux niveaux. La formation pratique et technique dure au moins 1 700 heures par niveau. Environ 80 pour cent du temps est consacré à apprendre les compétences pratiques en cours d’emploi sous la surveillance d’un compagnon titulaire d’un certificat professionnel et 20 pour cent consiste à apprendre les aspects théoriques et techniques du métier par un apprentissage en classe. La troisième année de la formation est entièrement consacrée à l’acquisition de l’expérience en cours d’emploi.

Production et transport d’énergie – conducteur de chariot-grue : L’apprentissage dure trois ans et comporte trois niveaux. La formation pratique et technique dure au moins 300 heures par niveau. Environ 80 pour cent du temps est consacré à apprendre les compétences pratiques en cours d’emploi sous la surveillance d’un compagnon titulaire d’un certificat professionnel et 20 pour cent consiste à apprendre les aspects théoriques et techniques du métier par une formation en classe. La troisième année d’apprentissage se déroule à Manitoba Hydro.

Conducteur de treuil sur camion à flèche : L’apprentissage dure deux ans et comporte deux niveaux. La formation pratique et technique dure au moins 1 250 heures par niveau. Environ 80 pour cent du temps est consacré à apprendre les compétences pratiques en cours d’emploi sous la surveillance d’un compagnon titulaire d’un certificat professionnel et 20 pour cent consiste à apprendre les aspects théoriques et techniques du métier par une formation en classe.

Production et transport d’énergie – conducteur de treuil sur camion à flèche : L’apprentissage dure trois ans et comporte trois niveaux. La formation pratique et technique dure au moins 300 heures par niveau. Environ 80 pour cent du temps est consacré à apprendre les compétences pratiques en cours d’emploi sous la surveillance d’un compagnon titulaire d’un certificat professionnel et 20 pour cent consiste à apprendre les aspects théoriques et techniques du métier par une formation en classe. La troisième année d’apprentissage se déroule à Manitoba Hydro.

Conducteur de grue à pylône : L’apprentissage dure deux ans et comporte deux niveaux. La formation pratique et technique dure au moins 1 500 heures par niveau. Environ 80 pour cent du temps est consacré à apprendre les compétences pratiques en cours d’emploi sous la surveillance d’un compagnon titulaire d’un certificat professionnel et 20 pour cent consiste à apprendre les aspects théoriques et techniques du métier par une formation en classe.

Qu’est-ce qui est enseigné pendant la formation technique en classe?


Pour chaque niveau de la formation technique, les apprentis suivent des périodes d’apprentissage en classe conçues pour améliorer et renforcer l’expérience pratique acquise en cours d’emploi. Les sujets enseignés sont notamment les suivants :

Conducteur de chariot-grue

  • Exigences générales et propres au métier en ce qui concerne la sécurité (y compris la réglementation).
  • Mathématiques liées au métier, tableaux des charges et planification du levage.
  • Aspects scientifiques et technologiques du matériel, des composants et des accessoires de levage.
  • Transport, montage, câblage, entretien et dépannage du chariot-grue.
  • Manœuvre de grue à flèche hydraulique et à flèche en treillis.
  • Levages calculés, levages en tandem et autres manœuvres spécialisées.
  • Pratiques d’entraînement et d’encadrement sur le lieu de travail pour futurs formateurs d’apprentis.

Conducteur de chariot-grue dans le secteur de la production et du transport d’énergie

  • Exigences générales et propres au métier en ce qui concerne la sécurité (y compris la réglementation).
  • Mathématiques liées au métier, tableaux des charges et planification du levage.
  • Aspects scientifiques et technologiques du matériel, des composants et des accessoires de levage.
  • Transport, montage, câblage, entretien et dépannage du chariot-grue.
  • Manœuvre de grue à flèche hydraulique et à flèche en treillis.
  • Levages calculés, levages en tandem et autres manœuvres spécialisées; opérations de levage propres au secteur de la production et du transport d’énergie : levage de gros matériel pour transformateurs, de poutrelles, de grilles à barreaux et de bennes preneuses, etc.
  • Manœuvre de benne preneuse en surface et sous l’eau.
  • Pratiques d’entraînement et d’encadrement sur le lieu de travail pour futurs formateurs d’apprentis.

Conducteur de treuil sur camion à flèche

  • Exigences générales et propres au métier en ce qui concerne la sécurité (y compris la réglementation).
  • Mathématiques liées au métier, tableaux des charges et planification du levage.
  • Aspects scientifiques et technologiques du matériel, des composants et des accessoires de levage.
  • Transport, montage, câblage, entretien et dépannage du treuil sur camion à flèche.
  • Manœuvre de grue à flèche rigide et à flèche articulée.
  • Levages calculés, levages en tandem et autres manœuvres spécialisées.
  • Pratiques d’entraînement et d’encadrement sur le lieu de travail pour futurs formateurs d’apprentis.

 

Conducteur de treuil sur camion à flèche dans le secteur de la production et du transport d’énergie

  • Exigences générales et propres au métier en ce qui concerne la sécurité (y compris la réglementation).
  • Mathématiques liées au métier, tableaux des charges et planification du levage.
  • Aspects scientifiques et technologiques du matériel, des composants et des accessoires de levage.
  • Transport, montage, câblage, entretien et dépannage du treuil sur camion à flèche.
  • Manœuvre de grue à flèche rigide et à flèche articulée.
  • Levages calculés, levages en tandem et autres manœuvres spécialisées.
  • Opérations de levage propres au secteur de la production et du transport d’énergie : levage de petit matériel pour transformateurs, d’éléments de lignes électriques, d’appareillage de centrales, etc.
  • Pratiques d’entraînement et d’encadrement sur le lieu de travail pour futurs formateurs d’apprentis.

Conducteur de grue à pylône

  • Exigences générales et propres au métier en ce qui concerne la sécurité (y compris la réglementation).
  • Mathématiques liées au métier, tableaux des charges et planification du levage.
  • Aspects scientifiques et technologiques du matériel, des composants et des accessoires de levage.
  • Montage, installation, câblage et inspection de la grue à pylône.
  • Manœuvre de grue à potence et à flèche relevable.
  • Levage par cric, hissage et autres manœuvres spécialisées, y compris levages calculés et en tandem.
  • Pratiques d’entraînement et d’encadrement sur le lieu de travail pour futurs formateurs d’apprentis.

Lien menant aux renseignements sur le programme d’études (information spécifique en anglais seulement)

Quel est le nombre d’apprentis par rapport au nombre de surveillants?

Du fait que l’expérience représente l’essentiel de la formation en apprentissage, il est extrêmement important que chaque apprenti ait accès sur place à un compagnon qualifié et qu’il reçoive l’attention et les conseils nécessaires pour exécuter les tâches de son métier en toute sécurité et avec efficacité.

Pour chaque apprenti travaillant dans ce métier, l’employeur doit prévoir un compagnon sur place et il doit faire en sorte que l’apprenti soit directement surveillé par un compagnon titulaire d’un certificat professionnel ou par un formateur désigné dans le métier de conducteur de chariot-grue; cependant, un compagnon titulaire d’un certificat professionnel ou un formateur désigné peut assurer la supervision dans tous les autres domaines du métier de grutier-treuilliste, y compris dans le secteur de la production et du transport d’énergie.

Quelles sont les conditions d’admission?

Programme d’apprentissage au secondaire : Vous commencez votre formation en apprentissage à l’école secondaire. Pour cela, vous devez avoir au moins 16 ans.

Admission générale : Il faut posséder le niveau de la 12e année ou un niveau d’études équivalent, y compris des cours recommandés en sciences. Si vous ne possédez pas de diplôme d’études secondaires, vous pouvez être admissible comme participant au Programme d’accès des stagiaires (anciennement étudiant adulte). On peut aussi exiger l’évaluation et la reconnaissance de vos acquis.

Reconnaissance professionnelle : Si vous avez de l’expérience dans le métier mais ne détenez pas de certificat professionnel, vous pouvez devenir compagnon en prouvant vos années d’expérience dans l’industrie et en réussissant l’examen du Sceau rouge. Vous devez soumettre une demande de reconnaissance professionnelle ainsi qu’une description d’expérience de travail dans votre métier. Les ouvriers spécialisés qui ne satisfont pas aux exigences d’admission doivent suivre la formation complémentaire appropriée.

Pour d’autres détails sur les conditions d’admission et sur la façon de vous lancer en apprentissage ou d’obtenir un certificat professionnel, veuillez consulter la section Comment entreprendre votre apprentissage .

Est-ce que j’obtiens un certificat?

Après avoir terminé avec succès tous les niveaux d’expérience pratique et de formation technique, vous devez passer l’examen de certification.

Les candidats doivent obtenir au moins 70 % à cet examen pour se qualifier en vue d’obtenir le Sceau rouge (interprovincial) dans le métier d’opérateur de treuil sur camion à flèche, conducteur de chariot-grue, opérateur de treuil sur camion à flèche dans le secteur de la production et du transport d’énergie, ou conducteur de chariot-grue dans le secteur de la production et du transport d’énergie. L’obtention de la certification dans un métier confirme votre statut de compagnon.

Quel salaire puis-je espérer toucher comme apprenti?

Les règlements d’application de la Loi sur l’apprentissage et la reconnaissance professionnelle fixent les taux de salaire minimum des apprentis. Tout employeur qui conclut un contrat d’apprentissage avec un apprenti doit veiller à ce que l’apprenti touche au moins le taux de salaire minimum réglementaire dans le métier concerné.

L’apprenti qui travaille pour un employeur syndiqué a droit au taux de salaire prévu par la convention collective s’il dépasse les taux réglementaires.

L’employeur peut aussi fournir d’autres avantages comme une assurance maladie collective, des prestations pour soins dentaires et pour soins de la vue ou encore des prestations de formation.

Vous pouvez obtenir des renseignements à jour sur les salaires en consultant la rubrique consacrée à la rémunération pendant la formation.

Quelles sont les perspectives de carrière?

Les grutiers-treuillistes travaillent pour diverses industries. Dans le secteur de la fabrication, ils déplacent de gros conteneurs d’entreposage et montent des produits industriels lourds et de grande taille. Dans le secteur du transport, ils travaillent dans les chantiers navals et les ports ainsi que dans les gares de triage où ils chargent et déchargent de gros conteneurs sur des wagons plats. Ils peuvent aussi trouver du travail dans les secteurs suivants : la construction, les services publics, l’énergie, la location de grues, l’industrie pétrochimique et l’industrie papetière.

haut de page