Centre de données sur la conservation

Le Centre de données sur la conservation du Manitoba (le Centre) est une mine de renseignements sur la biodiversité du Manitoba, qu’il s’agisse de ses espèces végétales et animales ou encore de ses communautés végétales naturelles. Le Centre fonctionne sous l’égide de NatureServe (en anglais seulement) et de NatureServe Canada (en anglais seulement) , un réseau de plus de 80 centres similaires au Canada, aux États-Unis et en Amérique latine. Ce réseau, de concert avec une équipe centrale de scientifiques, tient à jour des données scientifiques sur la biodiversité de l’hémisphère occidental

Le Centre a élaboré des listes(en anglais seulement) d’espèces végétales (PDF ou Excel) et animales (PDFou Excel) et de communautés végétales qui se trouvent au Manitoba. Les listes indiquent aussi où l’espèce ou la communauté se trouve dans chacune des ecoregions en anglais seulement). Tdu Manitoba. Ces espèces et communautés sont des éléments de la biodiversité. Le Centre attribue à chacun de ces éléments un rang du statut de conservation (en anglais seulement),selon la rareté de l’espèce ou de la communauté au Manitoba, puis recueille des renseignements détaillés sur les emplacements où les éléments raresde la province ont été trouvés. Ces emplacements, appelés occurrences d’éléments, sont cartographiés dans un système d’information géographique (SIG) et saisis dans une base de données sur les espèces et les communautés végétales. Le Centre utilise une méthode définie de façon scientifique et empirique et respecte les normes rigoureuses communes à tous les centres de données sur la conservation du réseau NatureServe. L’information est utilisée à de nombreuses fins, y compris la planification de la conservation et du développement; elle est mise à la disposition (en anglais seulement) du gouvernement, du secteur privé et du public.

Le Centre travaille avec les promoteurs pour réduire le plus possible les effets sur les espèces rares vivant dans une zone visée par un projet. Par exemple, il a élaboré des distances de protection (en anglais seulement) recommandées pour les espèces d’oiseaux en péril.

Le Centre de données sur la conservation du Manitoba a été créé en juillet 1994 grâce à un partenariat entre le Musée du Manitoba (en anglais seulement), The Nature Conservancy (en anglais seulement), Conservation de la Nature Canada (en anglais seulement) et Ressources naturelles Manitoba (maintenant Développement durable Manitoba). Il fait maintenant partie intégrante de la Section de la biodiversité, de l’habitat et des espèces en voie de disparition de la Direction de la faune et de la pêche.