English | |
Manitoba

Services à la famille Manitoba

Continuum de services

Services externes offerts aux jeunes par la Fondation manitobaine de lutte contre les dépendances

La Fondation manitobaine de lutte contre les dépendances a conclu un partenariat avec les ministères de la Justice et des Services à la famille et Travail Manitoba en vue de fournir des services externes aux jeunes. Les conseillers de la Fondation fournissent des services d’évaluation, d’éducation, de consultation et d’aiguillage aux clients de ces ministères.

Un partenariat a été formé entre la Fondation manitobaine de lutte contre les dépendances et le ministère des Services à la famille et Travail Manitoba pour qu’un conseiller des services externes soit embauché à mi‑temps pour offrir des services d’évaluation, de consultation et d’aiguillage aux jeunes qui sont pris en charge par les services à l’enfant et à la famille et qui ne peuvent pas accéder aux services offerts par l’unité des programmes pour jeunes de la Fondation manitobaine de lutte contre les dépendances. Veuillez cliquer sur le lien pour obtenir les coordonnées.

At Our Relatives’ Place (en anglais)

Ka Ni Kanichihk Inc. Logo

L’approche globale At Our Relatives’ Place est culturellement en harmonie avec l’éducation des enfants. Le programme de foyer d’accueil est une adaptation des pratiques traditionnelles autochtones en matière de protection des enfants où les grands‑parents, les tantes et les oncles, les sœurs et les frères, et les membres de toute la communauté jouent le rôle de fournisseurs de soins pour les enfants et les jeunes. Le programme est expressément conçu pour répondre aux besoins des enfants et des jeunes Autochtones (neuf à dix‑sept ans) qui sont victimes d’exploitation sexuelle. Le programme cherche à créer un modèle d’intervention, de prévention et de stabilisation des jeunes en leur offrant des environnements culturellement accueillants en milieu rural et urbain. L’approche At Our Relatives’ Place reconnaît l’importance des racines culturelles, de la famille et de la communauté d’origine des enfants et des jeunes, ainsi que le rôle des personnes importantes recensées par les enfants.

Les programmes offerts dans le cadre de l’approche At Our Relatives’ Place comprennent ce qui suit :

  • 10 places spécialisées en foyer d’accueil pour des enfants et des jeunes victimes d’exploitation sexuelle;
  • trois places en foyer d’accueil d’urgence pour les jeunes victimes d’exploitation sexuelle;
  • un foyer d’accueil spécialisé de quatre places (Ka Mi Mina) pour aider des jeunes filles et des jeunes femmes victimes d’exploitation sexuelle qui sont trop âgées pour être pris en charge par les services à l’enfant et à la famille.

Formation des travailleurs des services à l’enfance et à la jeunesse ayant des acquis expérientiels

Depuis 2007, grâce à un partenariat avec le collège Red River et Ndinawe, un programme intensif d’un an offre une formation et des cours dans le domaine des services à l’enfance et à la jeunesse à d’anciens travailleurs du sexe. Le programme, conçu pour aider les enfants et les jeunes à quitter le monde de la rue, permet aux participants d’avoir les connaissances et les compétences nécessaires pour intervenir, pour faire des évaluations et pour formuler des stratégies qui amélioreront la qualité de vie des enfants, des jeunes et des familles qu’ils rencontrent.

Bien entendu, il n’est pas facile pour une personne ayant des acquis expérientiels, comme un ancien travailleur ou une ancienne travailleuse du sexe par exemple, de trouver un emploi stable et intéressant, mais plusieurs types d’aide sont disponibles. Le programme de formation des travailleurs des services à l’enfance et à la jeunesse ayant des acquis expérientiels offre aux personnes qui ont de l’expérience dans le domaine du commerce du sexe une formation communautaire accréditée dans un milieu sûr et positif.

Chu Manitou Oyati Tipi (en anglais)

Nadinawe Logo

Le programme d’hébergement de seconde étape de Nadinawe, Chu Manitou Oyati Tipi (ici vit la nation du grand loup) est un programme de vie autonome novateur et transitoire qui a été lancé en 2009. Ce programme offre un hébergement stable et positif aux jeunes qui sont davantage à risque que leurs pairs d’être exploités en raison de plusieurs facteurs de risque chroniques, comme le fait d’avoir été pris en charge à plusieurs reprises par les services à l’enfant et à la famille, d’avoir fait partie d’une bande de rue et d’avoir été victimes d’exploitation sexuelle. Les personnes ciblées par le programme sont les jeunes à risque élevé âgés de 16 et 17 ans qui sont visés par les critères susmentionnés et qui pourraient tirer profit d’un programme de vie autonome. L’établissement compte 12 studios autonomes, et les programmes visent la prise en charge, les possibilités et l’autonomie grâce à des cours structurés et non structurés, ainsi qu’à des services culturels et récréatifs.

Dream Catchers (en anglais)

Dream Catchers, un programme offert par le Klinic Community Health Centre, offre des services thérapeutiques sécuritaires aux femmes et aux transgenres qui quittent le milieu du commerce du sexe. Chaque semaine, des groupes de soutien tiennent des rencontres.

Dream Catchers offre un milieu sûr et positif pour débuter un ressourcement.

Pavillon de ressourcement en milieu rural HOME (Hands of Our Mother Earth)

Ma Mawi Logo

Le pavillon HOME est une maison d’hébergement de six lits en milieu rural qui offre des services spécialisés aux adolescentes et aux jeunes transgenres âgés de 13 à 17 ans qui sont victimes d’exploitation sexuelle.

La vision du pavillon de ressourcement en milieu rural s’est inspirée des enfants disparus, de ceux qui sont exploités et de ceux qui sont à risque élevé de l’être, et elle a été développée en leur honneur. Les valeurs autochtones sont au cœur de la vision, de la conception, de la planification et du développement du pavillon HOME.

Citation de Mae Louise Campbell, aînée, au sujet du pavillon HOME :
[TRADUCTION] « Nos enfants doivent faire un retour à la terre pour pouvoir guérir. Nous devons les prendre dans nos bras, les protéger, les aimer et leur montrer qu’ils ont un esprit unique, et leur dire que nous sommes choyés de les compter parmi les membres de notre communauté. »

Citations d’enfants et de jeunes :
[TRADUCTION] « Les enfants comme nous ont besoin d’une famille, on doit se sentir aimé et protégé sans jugement; c’est plus fort que tout ce que la rue peut nous offrir, c’est ce qui fera la différence pour nous. »
[TRADUCTION] « Parfois, j’ai juste besoin d’une place pour me réfugier de ceux qui ont une mauvaise influence sur moi en me proposant de la drogue et d’autres trucs du monde de la rue. Avoir un lieu traditionnel de culte me permettra de faire le vide et d’avoir la force de me battre contre ces gens. »

Honouring the Spirit of our Little Sisters (en anglais)

Ma Mawi Logo

Honouring the Spirit of our Little Sisters est une maison de transition sûre de six lits située à Winnipeg qui aide les adolescentes et les jeunes transgenres actuellement victimes d’exploitation sexuelle. Ce programme global favorise un milieu sûr, accueillant et respectueux. Les services comprennent les possibilités en matière de culture, d'éducation, d'emploi, de formation, de mentorat, de préparation à la vie quotidienne et de bénévolat.

Ndinawe Safe Home (en anglais)

Nadinawe Logo

La Ndinawe Safe Home est un établissement de 16 places qui offre, en tout temps, un logement et des nécessités aux enfants et aux jeunes de Winnipeg qui vivent dans la rue et qui risquent d’être victimes de mauvais traitements et d’exploitation. À la différence de la plupart des foyers de groupe, les jeunes peuvent demander eux‑mêmes à entrer dans cette maison d’hébergement, sans passer par un travailleur des services à l’enfant et à la famille. Le personnel offre des services de consultation et des services de loisirs culturellement adaptés, ce qui permet aux jeunes d’adopter un mode de vie positif et sain dans une maison d’hébergement accueillante et offrant des services de soutien.

Constitution de l’équipe régionale

Dans le cadre de la stratégie manitobaine, on entend par « équipe régionale » un comité, une coalition ou un groupe composé de divers intervenants provenant de plusieurs systèmes et visant à fournir des services de manière coordonnée et intégrée, notamment par la sensibilisation du public; il s’agit aussi de dispenser une formation spécialisée aux membres de l’équipe pour qu’ils puissent essayer de régler le problème de l’exploitation sexuelle dans toutes ses formes, et ce, au niveau régional et provincial.

Les équipes régionales regroupent divers intervenants communautaires et misent sur les forces et les ressources que chacun apporte. Les équipes régionales offrent un soutien aux services existants, en plus de planifier et de lancer de nouveaux programmes, projets et activités pour lutter contre l’exploitation sexuelle.
Des équipes sont actuellement constituées dans diverses régions du Manitoba. Parmi les équipes actuellement présentes, on peut nommer :

  • la coalition communautaire des jeunes exploités sexuellement de Winnipeg (Winnipeg Sexually Exploited Youth Community Coalition);
  • l’équipe de sensibilisation au problème de l’exploitation sexuelle (Sexual Exploitation Awareness Team (SEAT)), région du Nord – Thompson (Manitoba);
  • l’équipe de lutte contre l’exploitation sexuelle (Team Against Sexual Exploitation (TASE)), région de l’Ouest – Brandon (Manitoba);
  • le comité de prévention de l’exploitation sexuelle des enfants et des jeunes de la région du Sud‑Est (Southeast Child and Youth Sexual Exploitation Prevention Committee), région du  Sud‑Est – Winnipeg (Manitoba);
  • le comité pour l’élimination de l’abus sexuel de Swan Valley (Swan Valley Committee for the Elimination of Sexual Abuse), partie sud de la région de Parkland - Swan River (Manitoba);
  • la région du Nord – Le Pas (Manitoba);
  • la partie nord de la région de Parkland – Dauphin (Manitoba);
  • la région d’Entre‑les‑Lacs – Selkirk (Manitoba);
  • la région de l’Est – Pine Falls (Manitoba);
  • la région du Nord – Flin Flon (Manitoba);
  • la région du Centre – Portage‑la‑Prairie (Manitoba).

Pour de plus amples renseignements sur les équipes régionales ou sur l’équipe de votre région, veuillez communiquer avec le coordonnateur de l’équipe régionale, à l’adresse et au numéro suivant :

Unité de lutte contre l’exploitation sexuelle
Direction des services de protection des enfants
114, rue Garry, bureau 201
Winnipeg (Manitoba)
R3C 4V5
204 945‑6964

Restoring the Sacred (en anglais)

Restoring the Sacred Logo

Restoring the Sacred est un programme parascolaire de mentorat par les pairs destiné aux jeunes autochtones qui viennent de quitter leur communauté rurale ou du Nord pour fréquenter l’école à Winnipeg. Le programme, qui offre un milieu sûr sur le plan culturel, permet aux jeunes âgés de 14 à 21 ans d’établir des relations positives, d’améliorer leurs connaissances pratiques et de prendre part à des activités sociales et culturelles axées sur le développement de jeunes chefs en santé, heureux, persévérants et motivés.

Rose Hall (en anglais)

Marymound Logo

Exploitée par Marymound, Rose Hall est une maison de soins spécialisée pour les jeunes qui sont victimes d’exploitation sexuelle. Le programme est axé sur les besoins particuliers des jeunes, et la maison se situe loin des zones connues pour l’exploitation sexuelle et le commerce du sexe. Des services thérapeutiques sont offerts sur place. Grâce aux forts liens qui existent entre la maison et les ressources communautaires, les jeunes ont accès plus facilement aux services offerts. (Consultez le site Web de Marymound pour de plus amples renseignements.)

Sage House (en anglais)

Sage House, un programme offert par la Mount Carmel Clinic, est un centre de santé, de services externes et de ressources qui offre une gamme étendue de services aux femmes de la rue (notamment aux femmes transgenres). Le personnel du programme Sage House offre du soutien, des ressources et des conseils sur l’éducation, le traitement de la toxicomanie, la LAE, le logement, les services à l’enfant et à la famille, la justice et la réduction des préjudices. Des programmes et des ateliers, animés par le personnel et les pairs, sont aussi offerts.

Sage House a aussi une équipe de services externes de rue qui fait le lien avec les femmes qui travaillent actuellement dans le commerce du sexe en leur offrant des services de réduction des préjudices, d’intervention d’urgence et de soutien.

Unité de lutte contre l’exploitation sexuelle

L’unité de lutte contre l’exploitation sexuelle travaille dans les locaux de la Direction des services de protection des enfants du ministère des Services à la famille et Travail Manitoba. Cette unité coordonne l’intervention intergouvernementale provinciale en matière d’exploitation sexuelle des enfants et des adultes par le biais du Tracia’s Trust, la Stratégie manitobaine de lutte contre l’exploitation sexuelle. Les membres de l’unité :

  • fournissent au gouvernement et à d’autres intervenants multisectoriels une expertise pour les questions sur le programme et la politique ou sur des cas précis se rapportant à l’exploitation sexuelle et au trafic sexuel;
  • dispensent et coordonnent la formation offerte en matière d’exploitation sexuelle et de trafic sexuel;
  • surveillent les programmes et les services spécialisés financés ou lancés par la province qui font partie de la stratégie manitobaine.

Formation sur les jeunes victimes d’exploitation sexuelle

New Directions Logo

Le cours intitulé « comprendre et travailler avec les enfants et les jeunes qui ont été victimes d’exploitation sexuelle » (Understanding & Working with Child & Youth Who Have Been Sexually Exploited) a été ajouté au curriculum de formation axée sur les compétences des employés des services à l’enfant et à la famille et d’autres services qui travaillent avec les enfants et les jeunes.

Puisque l’objectif à long terme de la stratégie manitobaine est d’abolir l’exploitation sexuelle de enfants, il est essentiel, pour réaliser cet objectif, d’offrir une formation appropriée aux employés des services et de sensibiliser le public à ce problème. De meilleures connaissances et compétences permettront aux personnes qui travaillent avec les enfants et les jeunes victimes d’exploitation sexuelle de mieux intervenir pour ceux qui sont à risque élevé.

La formation permettra :

  • de mieux comprendre et prendre conscience de ses propres forces, préjugés et valeurs,
  • d’acquérir les compétences nécessaires pour travailler avec les enfants et les jeunes victimes d’exploitation sexuelle.

Cette formation permet au participant d’examiner le problème de l’exploitation sexuelle des enfants et des jeunes en écoutant le témoignage des personnes en cause, en vue de clarifier d’importants points, de réfuter les mythes et les idées fausses, et de contester les explications classiques sur les jeunes qui « vendent du sexe ».

Pour savoir comment vous inscrire à cette formation, veuillez communiquer avec la personne ci‑après :

Jane Runner, Gestionnaire du programme
Transition, Education and Resources for Females (TERF)
Ta Ka Ke Pimatisichik Iskwewak - Letting in the Light for Women
New Directions for Children, Youth, Adults and Families
491, avenue Portage, bureau 400
Winnipeg (Manitoba)
R3B 2E4
Téléphone : 204 786‑7051, poste 260
Télécopieur : 204 772‑7069
Courriel : jane.runner@newdirections.mb.ca

Street Connections

Street Connections est un programme de services externes offert par l’Office régional de la santé de Winnipeg; il vise la prévention des préjudices et la promotion de la santé des populations à risque, dont les toxicomanes, les personnes engagées dans le commerce du sexe et les personnes ayant le style de vie de la rue. Les services offerts aident les personnes à atténuer les risques auxquels elles sont exposées, grâce à la réduction des préjudices.

Transition, Education & Resources for Females (TERF) Mentor, Youth & Adults (en anglais)

New Directions Logo

Le programme TERF, offert par New Directions, vise les enfants, les jeunes, les femmes et les transgenres qui ont été exploités par le biais du commerce du sexe. Le programme TERF combine diverses approches pour permettre aux participants de réaliser leurs objectifs. Le programme, axé sur le participant, utilise un modèle global qui recherche l’équilibre entre les besoins spirituels, psychologiques, physiques et affectifs.

Le programme TERF aide à stabiliser la condition de vie, à promouvoir un mode de vie sain, à renforcer la confiance et à accroître l’estime de soi.

Maison de transition pour jeunes et adultes du programme Transition, Education & Resources for Females (TERF)

New Directions Logo

Le programme TERF vise les enfants, les jeunes, les femmes et les femmes transgenres qui ont été exploités par le biais du commerce du sexe. La maison de transition pour jeunes et adultes du programme TERF est un établissement de soins pour bénéficiaires internes autonome de huit places pour les jeunes victimes d’exploitation sexuelle âgés de 17 à 20 ans, qui sont pris en charge par les services à l’enfant et à la famille. Le projet vise à s’assurer que les jeunes femmes et les jeunes transgenres victimes d’exploitation sexuelle ont accès à une maison de transition sûre et supervisée.

Centre d-appui aux enfants

Le Centre d’appui aux enfants vise à faciliter la collaboration entre systèmes et à favoriser les pratiques exemplaires lors des enquêtes relatives aux mauvais traitements infligés aux enfants, pour faire en sorte que les victimes reçoivent un soutien immédiat et respectueux de leur sensibilité dans un contexte qui fait passer leurs besoins avant tout. Le but du Centre est de minimiser le stress que le système génère chez les enfants victimes de violence sexuelle ou physique grave en cas de poursuites. Il promeut le bien-être des enfants et des familles en fournissant une réponse coordonnée et en appuyant le travail des organismes prenant part aux enquêtes relatives aux mauvais traitements infligés aux enfants.

 

Partager