Salubrité des aliments

food temperatureLes inspecteurs de la santé publique jouent un rôle important en vérifiant la salubrité de tous les aliments vendus et distribués dans les lieux pour services alimentaires. Ils inspectent les établissements publics de restauration de manière régulière et lorsque des plaintes sont déposées.

Tout lieu ou installation où de la nourriture est préparée, entreposée ou servie au public est considéré comme un établissement de manutention des aliments. Ceci comprend les restaurants, les épiceries, les boulangeries, les boucheries, les épiceries fines, les établissements de traiteur, les comptoirs de commandes à emporter, les chariots de vente mobiles, les marchés fermiers et les établissements temporaires de restauration lors de foires ou de festivals.

Les lieux pour services alimentaires sont régulièrement inspectés afin de veiller au respect du Règlement sur les denrées alimentaires dans le cadre de la Loi sur la santé publique. Les inspections établissent si les pratiques et les normes minimales sont suivies dans les domaines de la manutention générale des aliments, des températures d’entreposage, de la désinfection, de l’hygiène des employés, et des procédures de désinfection du matériel ainsi que des surfaces qui entrent en contact avec les aliments, pour les types particuliers de processus et d’aliments concernés.

Les inspecteurs de la santé publique veillent avec une attention particulière à ce que la nourriture soit protégée d’une possible contamination par des produits chimiques ou des micro-organismes et que les contrôles adéquats de la température soient en place lors du réchauffement, du refroidissement et de l’entreposage d’aliments potentiellement dangereux. Ils évaluent aussi l’état physique et sanitaire général des installations.

Veuillez noter que toute personne souhaitant préparer et vendre de la nourriture au public doit faire une demande de permis d’exploitation d’un établissement de restauration avant de commencer. Si vous ouvrez un nouvel établissement de restauration ou que vous devenez propriétaire d’une entreprise existante, veuillez remplir la formule de demande de permis d’exploitation d’un établissement de manutention des aliments et l’envoyer avec un plan d’étage détaillé et le menu de votre restaurant à l’inspecteur de la santé publique de votre district.

Plans d'urgence pour les établissements de restauration

d’eau, une contamination des sources d’approvisionnement en eau, un incendie, une inondation ou le refoulement des eaux usées dans un établissement de restauration, les mesures suivantes devraient être prises :

  • Évaluez la situation. Cessez immédiatement les opérations si vous ne pouvez pas continuer l’exploitation en toute sécurité.
  • Avisez l’inspecteur de la santé publique du danger imminent pour la santé et discutez d’autres procédures à utiliser. Déterminer si le problème est répandu.
Suivez les procédures d’urgence appropriées si elles sont approuvées par l’inspecteur de la santé publique ou restez fermé jusqu’à l’obtention de l’autorisation de réouverture par l’organisme de réglementation. Un établissement alimentaire qui a reçu l’ordre ou qui est autrement tenu de cesser ses activités ne peut rouvrir ses portes tant que l’autorisation n’a pas été accordée par l’organisme de réglementation.

Lignes directrices sur l’eau embouteillée et les distributeurs automatiques d’eau

En vertu de la Loi sur la santé publique, les exploitants d’usines d’embouteillage d’eau ou de distributeurs automatiques d’eau doivent obtenir l’approbation réglementaire pour traiter et vendre de l’eau à des fins domestiques. Ces types d’installations doivent être conçues, exploitées et entretenues d’une manière hygiénique afin d’éviter que l’eau devienne contaminée et pose un risque pour la santé publique.

Documents

Liens