Le radon

Qu’est-ce que le radon?

Le radon est un gaz radioactif incolore et inodore qui se trouve naturellement dans l'environnement. Il provient de la décomposition de l'uranium présent dans les sols et les roches. Comme le radon est un gaz, il se déplace facilement dans le sol et cela lui permet de s'infiltrer dans l'air que nous respirons. Lorsque le radon s'infiltre dans les maisons et les bâtiments, il peut s'accumuler et atteindre des concentrations dangereuses pour la santé. Une exposition à long terme à des concentrations élevées de radon dans un domicile peut augmenter le risque de cancer du poumon.

^ ci-haut

Quelles sont les lignes directrices de Santé Canada en matière de concentration de radon dans l’air intérieur?

Le radon est mesuré en becquerels par mètre cube (Bq/m3), qui est une mesure de la radioactivité. Santé Canada recommande que la concentration moyenne annuelle de radon dans l'air d'un espace habitable normal ne dépasse pas les 200 Bq/m3. Les concentrations de radon peuvent varier d'une saison à l'autre et même d'un jour à l'autre dans une pièce ou un espace donné. La directive de Santé Canada concernant la concentration de radon dans l'air intérieur fait référence à la concentration moyenne trouvée après une année de surveillance. La valeur de 200 Bq/m3 ou moins vise les pièces de l'habitation où des personnes passent plus de quatre heures par jour de manière continue.

^ ci-haut

Comment le radon s’infiltre-t-il dans un bâtiment?

Le radon peut s'infiltrer dans un bâtiment par les fissures ou les espaces dans les murs et les fondations. En général, c’est au sous-sol que l’on trouve les concentrations de radon les plus élevées, mais il peut arriver qu’il y ait des concentrations élevées à d’autres étages. Les concentrations de radon peuvent varier d'un bâtiment à un autre et même d'une pièce à une autre.

^ ci-haut

Si les concentrations de radon sont plus élevées que les lignes directrices de Santé Canada, est-ce que les gens souffriront du cancer?

Le risque lié à l'exposition au radon est à long terme et il est associé à la concentration de radon, à la durée de l'exposition et à l'usage du tabac de la personne exposée.

Selon Santé Canada, une exposition à une concentration élevée de radon peut augmenter le risque de cancer du poumon, en particulier chez les fumeurs. On n'a pas découvert d'autres effets sur la santé qui seraient liés à l'exposition au radon dans l'air intérieur.

L'usage du tabac contribue à la grande majorité des cas de cancer du poumon au Manitoba et il pose un risque considérablement plus élevé que l'exposition au radon. Chaque année, la province signale plus de 600 décès causés par le cancer du poumon. Au Manitoba, les taux de cancer du poumon se rapprochent de la moyenne canadienne.

Comme l'illustre le tableau ci-dessous, Santé Canada estime qu'un fumeur exposé à une concentration de radon de 200 Bq/m3 pendant 70 ans a une probabilité de 17 % de développer un cancer du poumon au cours de sa vie, comparativement à 2 % pour un non-fumeur. Pour un fumeur exposé à des concentrations de radon de 800 Bq/m3 pendant la même période, le risque passe à 30 %, comparativement à 5 % pour un non-fumeur.

  Concentration de radon Risque d'apparition d'un cancer du poumon au cours de la vie
Fumeur* Niveau de base 12 %
Fumeur 200 Bq/m3 17 %
Fumeur 800 Bq/m3 30 %
Non-fumeur Niveau de base 1 %
Non-fumeur 200 Bq/m3 2 %
Non-fumeur 800 Bq/m3 5 %

(Source : Santé Canada. 2006. Rapport sur l'élaboration d'une nouvelle ligne directrice canadienne sur le radon préparé par le groupe de travail sur le radon).

* Le niveau de base est le niveau extérieur

Quiconque a des préoccupations en matière de santé au sujet de l'exposition au radon devrait communiquer avec un fournisseur de soins de santé ou téléphoner à Health Links - Info Santé au 1 888 315-9257.

Pour obtenir des renseignements et des ressources sur l’abandon du tabac, communiquez avec la téléassistance pour fumeurs au 1 877 513-5333 ou visitez le site www.smokershelpline.ca.

^ ci-haut

Quelles sont les concentrations de radon au Manitoba?

Au Manitoba, tout comme ailleurs au Canada et dans le reste du monde, la radioactivité naturelle du sol varie d'une région à une autre. Les concentrations de radon peuvent varier aussi à l'intérieur d'une même région.

Selon les données historiques, les bâtiments manitobains affichent des concentrations de radon plus élevées que les moyennes canadiennes. Santé Canada a évalué qu'environ 7 % des personnes vivant au Canada et environ 19 % des personnes vivant au Manitoba résident dans des habitations où la concentration de radon est supérieure à la directive de 200 Bq/m3 (Source : Enquête pancanadienne sur les concentrations de radon dans les habitations —  Rapport final : mars 2012).

^ ci-haut

Comment peut-on connaître la concentration de radon dans une maison?

Santé Canada recommande qu’on analyse la concentration de radon dans une maison pendant les mois d’hiver  (octobre à avril) lorsque les concentrations dans l’air intérieur sont généralement les plus élevées. Étant donné que les concentrations de radon dans une maison varient avec le temps, les données recueillies sur une longue période de temps donnent une mesure plus exacte de la concentration annuelle moyenne de radon.

^ ci-haut

Comment peut-on vérifier la concentration de radon dans une maison?

L'aire d'expérience devrait se situer à l'étage le plus bas de la maison où les gens passent habituellement plus de quatre heures par jour. Dans certains cas, il peut s'agir d'un sous-sol fini, tandis que dans d'autres, il peut s'agir du rez-de-chaussée. Il n'est pas nécessaire d'analyser l'air des pièces où les gens passent moins de quatre heures par jour.

Certaines entreprises vendent des détecteurs de radon aux propriétaires de maison afin qu'ils analysent l'air dans leur maison. Les détecteurs recueillent des données pendant une période de temps définie, puis ils sont retournés à l'entreprise pour l'analyse. Le coût des détecteurs varie généralement de 50 $ à 100 $. D'autres entreprises offrent les services d'un technicien formé qui se rend à la maison d'un client pour recueillir des données, interpréter les résultats et faire des recommandations, au besoin.

Pour plus d’information sur l’analyse de la concentration de radon, visitez le site www.canada.ca/fr/sante-canada/services/sante-environnement-milieu-travail/radiation/radon.html ou composez le 204 983-5490.

^ ci-haut

Comment peut-on réduire la concentration de radon dans une maison?

On peut réduire le radon qui s'infiltre dans la maison en provenance du sol en calfeutrant et en scellant les fissures et les ouvertures dans le plancher et les murs du sous-sol et en scellant les ouvertures autour des tuyaux et des drains.

Voici d'autres méthodes de réduction du radon :

  • installation de clapets conçus spécialement pour prévenir l'infiltration du radon dans le sous-sol;
  • installation d'un ventilateur-récupérateur de chaleur pour accroître la ventilation mécanique et permettre le renouvellement de l'air intérieur;
  • installation d'une petite pompe pour aérer le faux-plancher du sous-sol en expulsant le radon qui se trouve sous la dalle de béton vers l'extérieur de l'habitation.

Vous trouverez un professionnel certifié du Programme national de compétence sur le radon en visitant le site suivant : http://fr.c-nrpp.ca.

^ ci-haut

Où puis-je obtenir plus de renseignements?

^ ci-haut

Salubrité de l’environnement
Santé publique
Santé, Aînés et Vie active

300, rue Carlton
4e étage
Winnipeg MB  R3B 3M9  CANADA
Tél. : 204-788-6735
Téléc. : 204-948-2040