Feuilles de renseignements



Secteur de la construction lourde


La Loi sur les salaires dans l’industrie de la construction et leCode des normes d’emploi fixent les salaires et les conditions d’emploi qui s’appliquent à la plupart des chantiers de construction au Manitoba. Le secteur de la construction lourde a ses propres normes minimales concernant le salaire et les taux de rémunération en vertu de la Loi sur les salaires dans l’industrie de la construction





Barème des salaires dans le secteur de la construction lourde - 2012 à 2013

 

Secteur de la construction lourde du 1er mai 2013 au 30 avril 2015 du 1er mai 2015 au 30 avril 2016 du 1er mai 2016 au 30 avril 2017 à compter du 1er mai 2017
Conducteur de grue mobile dans le secteur de la construction lourde 20.90 $ 23.80 $ 24.50 $ 25.25 $
Mécanicien de machinerie lourde ou soudeur d'équipement lourd 19.15 $ 22.00 $ 22.65 $ 23.35 $
Opérateur de pelle à benne traînante, de pelle à benne preneuse, de pelle mécanique, de pelle hydraulique, de bélier ou d'autres engins semblables 18.95 $ 19.70 $ 20.30 $ 20.90 $
Opérateur d'installations, conducteur de machine à paver, de tracteur sur pneumatiques, de chargeuse, de chargeuse-pelleteuse, de niveleuse, de scraper, de pelle hydraulique, de tracteur muni d'accessoires contrôlés ou d'autres engins semblables 16.90 $ 17.60 $ 18.15 $ 18.70 $
Conducteur de camion d'au moins 4 essieux, de camion-citerne, de camion de distribution, de camion muni d'un système hydraulique de levage 16.35 $ 17.00 $ 17.50 $ 18.05 $
Conducteur de camion de moins de 4 essieux dont le poids nominal brut est de plus de 2 500 kg 15.40 $ 16.00 $ 16.50 $ 17.00 $
Conducteur de camion léger dont le poids nominal brut est de moins de 2 500 kg, d'un engin de compactage à siège tiré par un tracteur ou d'autres engins semblables 14.45 $ 15.05 $ 15.50 $ 15.95 $
Manoeuvre en construction et ouvrier qualifié, y compris un finisseur de béton, un poseur de tuyaux, un poseur de cueillie ou un ouvrier qui effectue des travaux semblables 14.90 $ 15.50 $ 15.95 $ 16.45 $
Ouvrier général dans le secteur de la construction lourde dont les tâches ne sont comprises dans aucune classe 13.35 $ 13.92 $ 14.30 $ 14.75 $
Observateur, signaleur ou jalonneur 11.60 $ 12.05 $ 12.40 $ 12.75 $

 


Quelles sont les activités du secteur de la construction lourde qui sont régies par ces normes?

 Parmi les activités qui relèvent du secteur de la construction lourde, mentionnons :

  • la construction de routes et de chemins;
  • certains travaux d’enlèvement de la neige;
  • le transport de matériaux comme des pierres, du gravier, de la terre et des déblais;
  • la réparation et l’entretien de matériel de construction lourde;
  • la démolition d’un édifice ou d’un ouvrage;
  • la construction et l’entretien de lignes de transport d’énergie.

Cette liste n’est pas exhaustive. Les employeurs et les employés qui désirent en savoir plus long sur leur propre situation doivent consulter la page intitulée Barème des salaires dans le secteur de la construction lourde ou communiquer directement avec la Direction des normes d’emploi.


Quel est le salaire minimum dans le secteur de la construction lourde?

Le salaire minimum varie en fonction des classes de métiers. Les classes de métiers et les taux de salaire minimum sont indiqués dans la page intitulée Barème des salaires dans le secteur de la construction lourde


Les taux de salaire minimum dans le secteur de la construction lourde sont ils les mêmes pour l'ensemble des projets entrepris au Manitoba?

Oui. Le secteur de la construction lourde comprend dix classes de métier, et des taux de salaire minimum sont rattachés à chacune d’elles. Les taux de salaire minimum établis pour ces classes de métier s’appliquent à l’ensemble des projets de construction lourde entrepris au Manitoba. 


Quand les employés de l'industrie de la construction doivent-ils être payés?

Les employés de l'industrie de la construction doivent être payés dans les cinq jours suivant la fin de la période de paye. Lorsqu'un emploi se termine, l'employeur doit verser à l'employé la totalité du salaire dû dans les cinq jours ouvrables suivant le dernier jour de travail.


Les employés du secteur de la construction lourde sont soumis à quelles règles au chapitre des heures de travail et des heures supplémentaires?

Les heures normales de travail dans le secteur de la construction lourde sont les suivantes :
  • 50 heures par semaine à l’extérieur de Winnipeg;
  • 50 heures par semaine à Winnipeg du 1er avril au 31 octobre;
  • 48 heures par semaine à Winnipeg du 1er novembre au 31 mars de l’année suivante.
Toutes les heures travaillées au-delà des heures normales de travail doivent être payées au taux de rémunération des heures supplémentaires qui est d’une fois et demie le salaire normal.

Quelles sont les modalités relatives à la cessation d'emploi dans l'industrie de la construction?

Les employeurs et les employés de tous les secteurs de la construction peuvent mettre fin à un emploi à tout moment et sans préavis. En effet, aucune des parties n'est tenue de donner un préavis, et ce, quel que soit le nombre d'années durant lesquelles l'employeur et l'employé ont travaillé ensemble. 


Comment les jours fériés sont-ils rémunérés dans l'industrie de la construction?

Contrairement aux employés d'autres industries, ceux de l'industrie de la construction reçoivent une indemnité de jour férié correspondant à 4 % de leurs gains habituels. Les gains habituels comprennent l'indemnité de congé annuel mais pas la rémunération des heures supplémentaires. Les employeurs peuvent verser la totalité des indemnités de jour férié à la fin de l'année ou la répartir sur l'ensemble des chèques de paye.  

Les employés de l'industrie de la construction qui travaillent pendant un jour férié doivent toucher une fois et demie leur salaire normal pour toutes les heures travaillées, en plus de l’indemnité de jour férié. 

Les employeurs peuvent verser l'indemnité de jour férié de 4 % à la fin de l'année, la verser en plus petits montants au cours de l'année ou la répartir sur l'ensemble des chèques de paye.   


Quels sont les jours fériés au Manitoba?

Il y a huit jours fériés au cours de l’année, à savoir :

  • le jour de l’An
  • le jour de Louis Riel (le troisième lundi de février)
  • le Vendredi saint
  • la fête de la Reine
  • le 1er julliet
  • la fête du Travail
  • le jour de l’Action de grâces
  • le jour de Noël

 

Jours fériés

2018

2019

2020

Jour de l’An

1er janvier

1er janvier

1er janvier

Jour de Louis Riel

19 février

18 février

17 février

Vendredi saint

30 mars

19 avril

10 avril

Fête de la Reine

21 mai

20 mai

18 mai

le 1er julliet

2ième juillet

 1er juillet

1er juillet

Fête du Travail

3 septembre

2 septembre

7 septembre

Jour de l’Action de grâces

8 octobre

14 octobre

12 octobre

Jour de Noël

25 décembre

25 décembre

25 décembre  

La plupart des employés reçoivent une indemnité de jour férié pour ces journées, qu’ils travaillent ou non.

 


Quand les employés de l'industrie de la construction touchent-ils l'indemnité de jour férié?

Les employés de l'industrie de la construction doivent recevoir la totalité de leur indemnité de jours fériés avant la fin de l'année. Certains employeurs répartissent cette indemnité sur l'ensemble des chèques de paye. D'autres la versent dans sa totalité à la fin de l'année, ou sous forme de petits montants à différentes périodes de l'année. Les employés qui ne savent pas comment est payée leur indemnité de jour férié devraient se renseigner auprès de leur employeur. 


Les employés de l'industrie de la construction doivent-ils travailler pendant un jour férié pour avoir droit à l'indemnité de jour férié?

Les employés de l'industrie de la construction reçoivent une indemnité de jour férié correspondant à 4 % de leurs gains habituels. Ils reçoivent cette rémunération, même s'ils ne travaillent jamais pendant un jour férié. 

Par exemple : si un employé travaille du 1er au 30 juin, qui est une période sans jour férié, il touchera quand même l'indemnité de jour férié correspondant à 4 % de ses gains habituels.        

Quand un employé travaille lors d'un jour férié, il doit recevoir une fois et demie son salaire normal pour toutes les heures travaillées ce jour-là.   


Les employeurs peuvent-ils verser l'indemnité de congé annuel et l'indemnité de jours fériés en même temps?

Les employeurs de l'industrie de la construction peuvent verser l'indemnité de congé annuel et l'indemnité de jour férié à leurs employés une fois dans l'année, les répartir sur l'ensemble des chèques de paye ou les payer par petits montants à différents moments de l'année.

Concernant l'indemnité de congé annuel, les employés reçoivent 2 % de leur salaire brut total pour chaque semaine de vacances. Les employés qui ont droit à deux semaines de vacances reçoivent une indemnité de congé annuel égale à 4 % de leur salaire brut total. Les employés qui ont droit à trois semaines de vacances touchent 6 %.

Quant à l'indemnité de jour férié, les employés reçoivent 4 %.   

Par exemple : un employé de l'industrie de la construction qui a deux semaines de vacances et dont le salaire s'élève à 10 000 $ (sans les heures supplémentaires) recevra une indemnité de congé annuel de 400 $ et une indemnité de jour férié de 416 $.   

Salaire normal brut total (sans les heures supplémentaires)

10 000 $

Indemnité de congé annuel

(10 000 $ X 4 %) + 400 $

Sous-total

10 400 $

Indemnités de jour férié

(10 400 $ X 4 %) + 416 $

Rémunération totale

10 816 $

  

Si l'employé travaille cinq ans avec le même employeur, l'indemnité de congé annuel passera à 6 % (10 000 $ X 6 %). 

Vous trouverez plus d'information à ce sujet sur les feuilles de renseignements intitulées Congés annuels et indemnité de congé annuel et Jours fériés.


Quels droits et responsabilités sont les mêmes pour les employeurs et les employés de l'industrie de la construction et pour ceux des autres industries?

Dans l'ensemble, le Code des normes d'emploi, s'applique également aux employeurs et aux employés de l'industrie de la construction, notamment en ce qui concerne :

  1. les congés sans solde
  2. les congés annuels et l'indemnité de congé annuel
  3. les retenues salariales
  4. l'indemnité de présence au travail.

Pour en savoir plus, veuillez consulter ces feuilles de renseignements.


Pour de plus amples renseignements, communiquez avec la Direction des normes d'emploi :

Téléphone : 204 945-3352 ou, sans frais au Canada, 1 800 821-4307

Télécopieur :  204 948-3046

Site Web : www.gov.mb.ca/labour/standards/index.fr.html

Le présent document est un aperçu général et les renseignements qui s’y trouvent peuvent être modifiés. Pour obtenir des renseignements plus complets, veuillez consulter les lois en vigueur, notamment le Code des normes d’emploi, la Loi sur les salaires dans l’industrie de la construction et la Loi sur le recrutement et la protection des travailleurs, ou communiquez avec la Direction des normes d’emploi.


Offerts dans de multiples formats
sur demande.


le novembre 4, 2019