Families

Votre relation est-elle saine? 

Avertissement de sécurité :
Si vous êtes en danger, veuillez utiliser un ordinateur situé en lieu sûr ou composer le
9-1-1. Vous pouvez quitter rapidement ce site en cliquant sur le bouton « Sortie rapide »
 
Remarque : Toute visite à un site Web est notée dans l’historique de votre navigateur. Si vous avez vécu de la violence familiale et que vous utilisez un ordinateur partagé avec votre agresseur, faites preuve de la plus grande prudence et supprimez votre historique de navigation lorsque vous avez terminé de visiter ce site. Si vous ne savez pas comment supprimer l’historique, cherchez parmi l’aide offerte pour votre navigateur particulier ou utilisez un ordinateur public si possible.
 
Sortie rapide 

Violence familiale et femmes autochtones

La recherche montre que la violence est plus élevée chez les femmes autochtones que chez les femmes non autochtones. Selon l’article du périodique Juristat de Statistique Canada, « La victimisation avec violence chez les femmes autochtones dans les provinces canadiennes » (2009), les femmes autochtones sont presque trois fois plus susceptibles de déclarer avoir été victimes d’un crime de violence et sont significativement plus susceptibles de déclarer les formes les plus graves de violence et celles pouvant menacer la vie.

Si vous êtes victime de violence familiale, rappelez-vous ce qui suit:

  • Vous ne méritez pas vos mauvais traitements.
  • Vous avez le droit de ne pas vivre avec la peur.
  • Vous avez le droit de contrôler votre propre vie et de prendre vos propres décisions.

Quels services et ressources sont offerts aux femmes autochtones?

Les femmes autochtones et leurs enfants peuvent communiquer avec n’importe quel organisme qui s’occupe de violence familiale au Manitoba.

Bien que tous les services tiennent compte des besoins culturels, certains organismes actifs dans le domaine sont conçus pour les autochtones, notamment les suivants :

Ikwe Widdjiitiwin — Le refuge offre un endroit sécuritaire où les femmes et les enfants peuvent se rendre en cas d’urgence. Le refuge offre également un soutien continu aux personnes touchées par la violence familiale. À Winnipeg, composez le 204 987-2780.

Ma Mawi Wi Chi Itata Inc. — L'organisme offre des services de counseling et de représentation adaptés aux différences culturelles aux femmes, aux hommes et aux enfants touchés par la violence familiale. À Winnipeg, composez le 204 925-0300.

Wahbung Abinoonjiiag — L’organisme travaille auprès des jeunes touchés par la violence familiale en utilisant les méthodes de guérison autochtones traditionnelles. À Winnipeg, composez le 204 925-4610.

De plus, plusieurs refuges autochtones desservent des collectivités rurales:

Mamawehetowin Crisis Centre, Pukatawagan   1 866 432-1041 (sans frais)
First Nation Healing Centre, Koostatak (Nation crie de Fisher River)  1 800 692-6270 (sans frais)
Jean Folster Place, Norway House   204 359-4400
Wechin Waskigan Crisis Centre, Shamattawa  204 565-2548

Sans aide, une relation de violence ne peut que s’aggraver.

Obtenez de l’aide

Pour obtenir plus d’information, communiquez avec l’un des organismes indiqués (voir le lien ci-dessous) et apprenez comment créer votre propre plan de protection. Si vous êtes dans une relation de violence ou connaissez quelqu’un qui peut l’être, composez le 1 877 977-0007.

Si vous courez un risque immédiat de violence, composez le 911