Avantages stratégiques du Manitoba : La population et la main-d’œuvre

Assurance-emploi et Régime de pensions du Canada



Assurance emploi

Tous les employés sont tenus de payer des cotisations d’assurance-emploi en fonction de leurs gains jusqu’à un niveau maximal de gains assurables, à condition qu’ils atteignent les niveaux de gains minimums. Les employeurs sont tenus de verser des cotisations en fonction de celles des employés. Les retenues et les cotisations de l’employeur sont remises au gouvernement chaque mois. Pour 2022, les taux sont les suivants :

Taux de cotisation de l’employé : 1,58 %
Taux de cotisation de l’employeur : 1,4 fois la cotisation de l’employé
Gains assurables annuels maximums : 60 300 $
Cotisation annuelle maximale de l’employé : 952,74 $
Cotisation annuelle maximale de l’employeur : 1 333,84 $


Source : Agence du revenu du Canada
Dernière consultation le 9 juin 2022

 

Régime de pensions du Canada

Tous les employés doivent cotiser au Régime de pensions du Canada (RPC) jusqu’à concurrence d’un montant maximum annuel. L’employeur doit égaler cette cotisation. Pour 2022, les critères de base sont les suivants :

Taux de cotisation de l’employé et de l’employeur 5,70 %
Gains annuels ouvrant droit à pension maximums 64 900,00 $
Montant de base de l’exemption 3 500,00 $
Gains maximums à partir desquels les cotisations sont calculées 61 400,00 $
Cotisation annuelle maximale de l’employé et de l’employeur 3 499,80 $
Cotisation annuelle maximale des travailleurs autonomes 6 999,60 $


Les retenues sont effectuées sur chaque chèque de paie au taux prescrit tout au long de l’année ou jusqu’à ce que le montant maximum soit atteint. Normalement, les tableaux fournis par le gouvernement servent à déterminer le montant à déduire; bien sûr, les déductions peuvent être calculées. Les retenues et les cotisations de l’employeur sont remises au gouvernement chaque mois.

Source : Agence du revenu du Canada
Dernière consultation le 9 juin 2022

Haut de la page