Avantages stratégiques du Manitoba

Le territoire


Une photo de la Terre avec le Manitoba en surbrillanceLe cœur de l’Amérique du Nord

Il s’agit du Manitoba, province qui relie l’Est, l’Ouest, le Nord et le Sud.

Avec ses 650 000 kilomètres carrés (250 000 miles carrés), le Manitoba couvre un immense territoire et comprend quatre régions géographiques distinctes. Chaque région possède une flore, une faune et des caractéristiques physiques qui lui sont propres. Plus de 100 000 lacs recouvrent le sixième de la province, dont le lac Winnipeg, la cinquième plus grande étendue d’eau douce du Canada. De vastes sources d’eau souterraine (aquifères) sont également facilement accessibles.

Comme dans les autres provinces des Prairies et les plaines américaines du Nord, le climat du Manitoba se caractérise par quatre saisons distinctes aux étés chauds et aux hivers froids. Dans la majeure partie du sud du Manitoba, les saisons de croissance sont plus longues que dans les régions agricoles de l’Alberta et de la Saskatchewan, avec un plus grand nombre de jours sans gel et de degrés-jours de croissance pour encourager la croissance des plantes. Winnipeg, la capitale du Manitoba, reçoit plus de 330 heures d’ensoleillement de plus que Toronto ou Montréal par année, et plus de 440 de plus que Vancouver.

Les vastes ressources du Manitoba attirent des gens depuis des milliers d’années.

Le Manitoba est le lieu de résidence des Premières Nations et des Inuits depuis des siècles. Le commerce des fourrures qui a commencé dans les années 1700 a amené des commerçants franco-canadiens et écossais et des pionniers sur le territoire, menant finalement à la naissance de la province du Manitoba en 1870 dotée d’une population constituée de francophones, d’anglophones, de Métis et de Premières Nations. En tant que point d’entrée de l’Ouest canadien à la suite de la construction d’une voie de chemin de fer par la Canadien Pacific Railway Company en 1885, le Manitoba a attiré des nouveaux Canadiens et Canadiennes du monde entier. Aujourd’hui, le Manitoba célèbre sa riche histoire et sa diversité de cultures et de langues..

On retrouve au Manitoba de l’eau fraîche, des terres agricoles fertiles*, des gisements riches en métaux et en minéraux*, des ressources forestières, des poissons et des animaux sauvages en abondance. Les lacs et les rivières pittoresques du Manitoba créent de vastes ressources d’énergie hydroélectriques* qui ne sont encore qu’à moitié exploitées.

 

Faits en bref

  • L’emplacement du Manitoba au cœur de l’Amérique du Nord en fait un élément clé du corridor de commerce du centre du continent*, qui relie le Canada à un marché de 100 millions de personnes au centre de l’Amérique du Nord.
  • L’extraction de minerais métalliques est principalement basée au nord du Manitoba, où l’on retrouve des réserves de métaux communs (cuivre, zinc, nickel) de calibre mondial et d’importantes réserves d’or. En dehors des principales zones de production de minerais, le Manitoba présente un excellent potentiel géologique pour la découverte de nouvelles ressources minérales. Il reste encore de nombreuses régions à explorer dans le centre-est et l’extrême nord de la province. Consultez la galerie de la carte du SIG pour obtenir plus de renseignements géologiques*.
  • En plus des métaux communs et précieux, le Manitoba abonde en minéraux industriels*, notamment le tantale, le césium, la dolomite, le spodumène, le gypse, le sel, la pierre de taille, le calcaire, la tourbe, la chaux, la pierre concassée, le sable et l’agrégat de gravier.
  • Du pétrole a été découvert au Manitoba et est produit depuis 1951. La zone actuelle de production de pétrole au Manitoba* se trouve dans le sud-ouest de la province, le long du flanc nord-est du bassin Williston, un bassin sédimentaire qui s’étend également sur une partie de la Saskatchewan, du Dakota du Nord, du Dakota du Sud et du Montana.
  • Les forêts représentent environ 26,3 millions d’hectares de la superficie terrestre de 54,8 millions d’hectares de la province. Parmi l’ensemble des terres forestières du Manitoba, 94 % sont la propriété de la province, 1 % appartient au gouvernement fédéral et 5 % à des particuliers.
  • Les 100 000 lacs du Manitoba et ses nombreux marais, ruisseaux et rivières abritent un important habitat de poissons qui constituent la base de la pêche sportive et commerciale.

 

* en anglaise seulement

Haut de la page