Sortie Rapide

Points sur l’état d’avancement

Le nouveau service des aliments pour enfants pourra rendre des décisions fixant le montant initial ou le nouveau montant d’une pension alimentaire pour enfants sans recourir aux tribunaux

1 juillet 2020

    À compter du 1er juillet 2020, le service des aliments pour enfants aura le pouvoir de rendre une décision fixant le montant initial de la pension alimentaire pour enfants en se fondant sur les renseignements relatifs au revenu obtenus des deux parents ou d’un d’eux, selon la nature de la pension alimentaire pour enfants demandée. Le service pourra aussi recalculer le montant d’une ordonnance alimentaire pour enfants, d’une décision d’arbitrage familial ou d’une entente en vigueur en rajustant la pension alimentaire pour enfants en fonction des renseignements financiers mis à jour. Le Programme d’exécution des ordonnances alimentaires pourra exécuter les décisions.

    Pour en savoir plus, consultez la section du site Web de Droit de la famille Manitoba consacrée aux pensions alimentaires pour enfants.

    Lancement du Service de règlement des litiges familiaux à guichet unique

    24 juin 2020

      La phase 1 du nouveau Service de règlement des litiges familiaux à guichet unique offre une gamme continue de services publics, privés et communautaires à la population manitobaine et soutient les changements actuels et futurs au droit de la famille. Ce service « numérique d'abord, mais pas seulement numérique » permet de continuer à fournir des services sans interruptions causées par les exigences de distanciation sociale. Il reconnaît que les Manitobains ont demandé plus d'options en ligne, mais que d'autres peuvent préférer ou nécessiter une assistance par téléphone ou en personne.

      Voici quelques exemples de nouveaux services :

      • la possibilité de demander des renseignements ou des services provinciaux par un seul courriel et un seul numéro de téléphone de Get Guidance;
      • les services de soutien à la résolution précoce (phase 1 – voir schéma) sont fournis par des guides familiaux spécialisés dans la violence conjugale et la planification de la sécurité, la résolution des conflits et la médiation, le droit de la famille et les procédures judiciaires;
      • les services de soutien à la résolution précoce (phase 1 – voir schéma) sont fournis par des guides familiaux spécialisés dans la violence conjugale et la planification de la sécurité, la résolution des conflits et la médiation, le droit de la famille et les procédures judiciaires;
      • le soutien pour remplir les conditions préalables à la comparution.

        La population manitobaine peut accéder au service en communiquant avec un guide familial à GetGuidance@gov.mb.ca ou en téléphonant au 204 945-2313 (à Winnipeg) ou au 1 844 808-2313 (sans frais).

        Vous trouverez des informations détaillées sur ce nouveau service en cliquant sur les liens ci-dessous :

        Les séances en personne du programme Pour l’amour des enfants sont annulées afin de réduire la propagation de la COVID-19

        Le 26 mars 2020
        • Les séances en personne du programme Pour l’amour des enfants sont annulées jusqu’à nouvel ordre afin de réduire la propagation de la COVID-19. Pour plus de renseignements sur les solutions de rechange à la participation en personne, veuillez nous envoyer un courriel à PIPM@gov.mb.ca nous téléphoner aux numéros ci-dessous :

          Winnipeg, Steinbach, Morden, Selkirk, Portage-la-Prairie
          204 945-4257
          Sans frais : 1 800 282-8069 (poste 4257)

          Brandon
          204°726-6336
          Sans frais : 1 800 230-1885

          Dauphin
          204°622-2035
          Sans frais : 1°866°355-3494

          Flin Flon
          204°687-1700
          Sans frais : 1 866 443-2291

          Swan River
          204 734-3491
          Sans frais : 1 888 269-6498

          The Pas
          204°627-8311
          Sans frais : 1 866 443-2292

          Thompson
          204°677-6570
          Sans frais : 1°866°677-6713

        Le Service de fixation d’un nouveau montant de pension alimentaire pour enfants modifie ses modes de prestation de services afin de freiner la propagation de la COVID-19

        18 mars 2020
        • Le bureau du Service de fixation d’un nouveau montant de pension alimentaire pour enfants, situé au 373, Broadway, bureau 201, a fermé ses portes au public jusqu’à nouvel ordre dans un effort visant à freiner la propagation de la COVID-19. Le personnel du Service continue de travailler à la révision des montants de pensions alimentaires.

          Les documents à fournir à l’appui d’une demande de révision du montant de pension alimentaire peuvent être envoyés aux coordonnées suivantes :

          Courriel – csrs@gov.mb.ca

          Poste – 373, Broadway, bureau 201, Winnipeg (Manitoba) R3C 4S4

          Télécopieur – 204 948-2423

          En personne – Déposez les documents au greffe en entrant dans l’entrée temporaire au 405, Broadway, à Winnipeg.

          Si vous souhaitez discuter de votre dossier avec nous, veuillez nous appeler au 204 945-2293 ou sans frais au 1 800 282-8069 (poste 2293).

        Le ministère de la Justice fait avancer les engagements du Plan d’action de 100 jours relatifs à la réforme du droit de la famille

        Jan 2 2020

        Le discours du Trône souligne la poursuite de la mise en œuvre des réformes du droit de la famille

        19 nov 2019
        • « Mettre en œuvre les autres volets de l’initiative de réforme du droit de la famille afin de permettre à un plus grand nombre de familles de bénéficier des nouveaux processus du droit de la famille qui sont autoguidés, qui soutiennent les enfants et qui réduisent la paperasserie. »

        Le Plan d’action de 100 jours fait de la réforme du droit de la famille une priorité pour le ministère de la Justice (en anglais seulement)

        18 sep 2019
        • « Mettre en œuvre les autres volets de l’initiative de réforme du droit de la famille afin de permettre à un plus grand nombre de familles de bénéficier des nouveaux processus du droit de la famille qui sont autoguidés, qui soutiennent les enfants et qui réduisent la paperasserie. »

        Les annexes C et E de la Loi sur la modernisation du droit de la famille sont entrées en vigueur

        1 juil 2019
        • Élargissement de l’autorité administrative du Programme d’exécution des ordonnances alimentaires afin que les parents puissent prendre des dispositions à cet égard sans avoir recours aux tribunaux.
        • Assurance que les sentences arbitrales rendues à l’égard des Manitobains sont exécutoires.

        Le projet de loi C-78 modifiant la Loi sur le divorce a reçu la sanction royale 21 juin 2019

        21 juin 2019
        • Le projet de loi C-78 apporte les premiers changements importants au droit fédéral depuis plus de 20 ans.
        • Les modifications apportées à la Loi sur le divorce, qui devraient entrer en vigueur le 1er mars 2021.

        La Loi sur la modernisation du droit de la famille est adoptée par l’Assemblée législative du Manitoba

        3 juin 2019
        • La Loi sur la modernisation du droit de la famille est adoptée. Chaque annexe entre en vigueur aux dates fixées et une fois la sanction royale obtenue.

        Des groupes de discussion sont organisés pour mettre à l’essai un prototype d’application relative au droit de la famille

        28, 29 avr 2019
        • Plus de 50 prestataires de services des secteurs juridique, communautaire, universitaire, financier, des services sociaux, de la violence familiale et du seceur des opérations de la Cour mettent à l’essai une application conçue à partir des commentaires des Manitobains. Leurs observations ont servi à définir les besoins opérationnels. D’autres essais seront effectués auxquels les Manitobains participeront.

        Le ministère de la Justice organise la première table ronde collaborative visant à appuyer la modernisation du droit familial

        23 avr 2019
        • Des réunions mensuelles des intervenants des secteurs public, privé, communautaire et universitaire fournissent des conseils et le point de vue des clients afin de guider la conception de services nouveaux et améliorés en droit de la famille.

        Le projet de loi 9, Loi sur la modernisation du droit de la famille, est déposé à l’Assemblée législative du Manitoba

        12 mar 2019
        • Le projet de loi 9, Loi sur la modernisation du droit de la famille, comprend les textes suivants :
          • Annexe A – Loi sur le règlement des litiges familiaux (projet pilote)
            Créer un projet pilote de trois ans pour mettre à l’essai un nouveau modèle de règlement des litiges familiaux, comprenant la création d’un nouveau service d’aide au règlement des litiges familiaux afin de traiter plus efficacement de questions à l’extérieur du système judiciaire.
          • Annexe B – Loi sur le service des aliments pour enfants
            Établir le service des aliments pour enfants et simplifier le processus des pensions alimentaires pour enfants de sorte que des milliers de questions puissent être réglées sans avoir recours aux tribunaux.
          • Annexe C – Loi modifiant la Loi sur l’arbitrage (droit de la famille)
            Veiller à ce que les sentences arbitrales familiales rendues à l’égard des Manitobains soient exécutoires.
          • Annexe D – Loi modifiant la Loi sur la Cour provinciale et la Loi sur la Cour du Banc de la Reine
            Modifier les dispositions portant sur la nomination d’un évaluateur familial, d’un travailleur social ou de toute autre personne pour évaluer les questions de droit de garde, de droit de visite ou les questions connexes. Lorsqu’il ordonne une évaluation, le tribunal peut en répartir le coût entre les parties.
          • Annexe E – Loi modifiant la Loi sur l’obligation alimentaire
            Étendre la compétence administrative du Programme d’exécution des ordonnances alimentaires afin que les parents puissent prendre des dispositions à cet égard sans avoir recours aux tribunaux.
          • Annexe F – Loi modifiant la Loi sur l’établissement et l’exécution réciproque des ordonnances alimentaires
            Cette annexe élimine la nécessité que les copies des ordonnances alimentaires déposées au tribunal du Manitoba en vue de leur exécution soient certifiées conformes si elles proviennent d’autres États, ce qui simplifie le processus du Programme d’exécution des ordonnances alimentaires.

        Le ministère de la Justice organise des séances de participation publique afin de recueillir des idées novatrices visant à moderniser le droit de la famille

        2019 jan
        • Plus de 250 idées ont été émises qui ont été regroupées en six grands thèmes :
          • Application Web adaptée aux besoins : profils et outils en ligne aux fins d’une utilisation en libre-service
          • Calendriers, incitatifs et sanctions
          • Soutien et formation des parents
          • Soutien et éducation des enfants
          • Médiation obligatoire
          • Amélioration de la coordination des services

        Le ministère de la Justice fait appel à des prestataires de services pour cartographier le parcours des clients dans le système actuel de droit de la famille (en anglais seulement)

        2018 nov – 2019 fev
        • Les dialogues avec les prestataires de services ont cerné les principales mesures, les points de service, les ressources et les défis auxquels doivent faire face les clients qui cherchent à achever une procédure de séparation ou de divorce. Les défis soulignent les domaines clés à améliorer ainsi que la nécessité d’une meilleure coordination des prestataires de services publics, privés et communautaires.

        Le discours du Trône 2018 annonce une amélioration du soutien aux victimes de violence familiale dans le système du droit de la famille

        20 nov 2018
        • « Mon gouvernement améliore les soutiens aux victimes de violence familiale grâce à deux nouveaux programmes pilotes qui, s’ils ont du succès, seront ensuite offerts dans toute la province. Le Programme des travailleurs de soutien familial aidera les plaignants qui étaient dans une relation de violence à s’orienter dans le processus du tribunal de la famille. Il s’ajoutera à la stratégie de modernisation du droit de la famille et offrira une vaste gamme de services aux victimes de violence familiale.
        • Trop souvent, les besoins des victimes ont été négligés alors que leurs partenaires profitent de programmes de justice réparatrice et de déjudiciarisation. Les victimes de violence familiale, tout comme les contrevenants, ont besoin d’aide pour passer à la prochaine étape de leur vie. Elles recevront du soutien pour participer au processus de justice réparatrice, et elles auront aussi l’occasion de suivre des programmes qui leur fourniront des outils utiles et sains pour comprendre leur expérience. »

        Le budget de 2018 fait référence aux efforts de modernisation du droit de la famille

        12 mar 2018
        • « Nous établissons un système de droit de la famille plus abordable et moins conflictuel. »

        Le discours du Trône de 2017 mentionne des changements importants apportés au système du droit de la famille

        21 nov 2017
        • « Nous sommes en train de réformer le système manitobain du droit de la famille afin de mieux protéger parents et enfants. Le Manitoba donne la priorité aux familles avec des changements qui rendront le droit de la famille plus accessible et moins conflictuel pour les usagers du système. »

        Annonce de la création du Comité consultatif sur la modernisation du droit familial

        18 oct 2017
        • Le gouvernement du Manitoba s’engage à moderniser le droit de la famille.
        • Allan Fineblit est nommé président du Comité consultatif composé de représentants de la Cour du Banc de la Reine, d’avocats spécialisés en droit de la famille et d’autres responsables communautaires.