Consultez ce blogue pour voir les articles courants concernant les documents des Archives du Manitoba datant de l’époque de la Première Guerre mondiale. Visitez les Archives du Manitoba pour voir les documents en personne.

Janvier 2015 :

Le 26 janvier 2015

Compte à rebours avant le 100e anniversaire du suffrage féminin

Pendant que la guerre fait rage en Europe, les temps changent au Manitoba.

Le 28 janvier 1916, le gouvernement du Manitoba modifie la Loi électorale afin d'accorder le droit de vote aux femmes. Le Manitoba est la première province canadienne à accorder ce droit. Tout au long de l'année, nous ferons le compte à rebours de ce 100e anniversaire en publiant des articles à propos de documents qui illustrent le mouvement des suffragettes et la réaction du gouvernement. Il est remarquable que cette avancée des droits des femmes se soit produite en pleine guerre.

Le droit de vote est accordée en 1916, mais des femmes le réclamaient depuis déjà de nombreuses années. Les Archives possèdent une pétition déposée en 1893 par quelque 5 000 personnes (à l'initiative de la Woman’s Christian Temperance Union) au sujet du suffrage féminin.

La pétition a été déposée dans les documents parlementaires de l'Assemblée législative. Ces documents rendent compte du fonctionnement de l'Assemblée législative et comprennent des rapports déposés à la Chambre, des déclarations de ministres, des rapports de comités et des pétitions, entre autres.

Conseil de recherche : Recherchez « Sessional Papers » dans pour en savoir plus sur les documents parlementaires conservés aux Archives du Manitoba. Recherchez « Woman’s Christian Temperance Union  » pour trouver des documents remontant à 1891.

Commentaires (0)

Envoyez vos courriels à l'adresse suivante : archiveswebmaster@gov.mb.ca. Que pensez-vous de cette blogue article? Vous êtes aussi invités à afficher vos commentaires sur cette page.

arrow up haut de page

Le 19 janvier 2015

Présentation d'insignes à l'hôtel de ville de Winnipeg

Cette photo a été prise lors d'une cérémonie de présentation d'insignes portant l'écusson de la Ville de Winnipeg aux 1 100 hommes du 27e Bataillon, le 14 avril 1915. On fit cet honneur au bataillon en raison du très grand nombre de ses recrues provenant de Winnipeg. Le 27e Bataillon partit pour la Grande-Bretagne le 16 mai 1915 et atteignit la France le 18 septembre 1915.

Sur cette grande photo (le tirage mesure environ 20 cm sur 65 cm), le 27e Bataillon est rangé en formation à côté du bâtiment du marché municipal de Winnipeg, situé entre l'avenue Market, la rue King, l'avenue William et la rue Princess. Le grand immeuble derrière le bâtiment du marché est l'hôtel de ville de Winnipeg, derrière lequel se trouve la rue Main. (La photographie a été prise en direction de l'est.)

Cette photographie est l'œuvre du Rembrandt Studio de Winnipeg. Les Archives du Manitoba possèdent deux copies du tirage, une plus claire et l'autre plus foncée. La reproduction présentée ici a été créée à partir d’un négatif en noir et blanc du tirage le plus clair.

Conseil de recherche : Recherchez « Presentation of Badges » ou « 27th Battalion » dans Keystone pour obtenir plus d'information.

Commentaires (0)

Envoyez vos courriels à l'adresse suivante : archiveswebmaster@gov.mb.ca. Que pensez-vous de cette blogue article? Vous êtes aussi invités à afficher vos commentaires sur cette page.

arrow up haut de page

Le 12 janvier 2015

Le S. S. Nascopie

Au cours de la Première Guerre mondiale, la Compagnie de la Baie d’Hudson a assemblé une flotte de plus de 250 navires pour mener ses activités d’expédition et d’achat en Europe. Parmi ces navires, le S.S. Nascopie est peut-être le plus célèbre. Commandé par la Compagnie de la Baie d’Hudson et construit en 1911, le Nascopie était un navire à vapeur de 2 500 tonnes pourvu d’une coque brise-glaces en acier épais. Le bateau était conçu pour se déplacer parmi les glaces dans l’Arctique canadien, apportant ainsi des marchandises aux postes du Nord. Au moment où la Compagnie de la Baie d’Hudson a conclu des accords avec le gouvernement français, le Nascopie s’est vu attribuer une nouvelle mission : transporter en Europe de l’équipement et des munitions sur les eaux parcourues par les navires ennemis.

Le premier voyage du Nascopie à titre de navire de ravitaillement en temps de guerre a eu lieu au début de 1915. La lettre suivante du capitaine G. E. Mack au gouverneur et au comité de la Compagnie de la Baie d’Hudson décrit le trajet mouvementé vers Alexandrovsk (Russie), notamment les mers agitées, les fuites des gaillards, la proue recouverte de glace et une collision avec un rocher en entrant dans le port. De manière intéressante, la lettre était datée par erreur de l’année 1915 et a donc été classée avec la correspondance de cette année-là. Le tampon sur la page 1 des copies manuscrites indique la véritable année du voyage.

Pour en savoir plus sur le S.S. Nascopie, consultez notre billet de blogue du 25 août 2014.

Conseil de recherche : Pour trouver la correspondance connexe, recherchez dans Keystone les mots-clés « Nascopie » ou « Correspondence files for Hudson’s Bay Company’s wartime business with European governments ».

Commentaires (0)

Envoyez vos courriels à l'adresse suivante : archiveswebmaster@gov.mb.ca. Que pensez-vous de cette blogue article? Vous êtes aussi invités à afficher vos commentaires sur cette page.

arrow up haut de page

Le 5 janvier 2015

Merci pour la farine

Le 23 décembre 1914, le secrétaire municipal du bourg de Bethnal Green, à Londres (Angleterre), a écrit une lettre de remerciement au premier ministre du Manitoba pour le cadeau de 100 sacs de farine de blé de force no 1 donné à l’Empire pour la raison suivante : « the relief of distress arising (…) in consequence of the War ». (Consultez notre billet de blogue du 15 décembre pour voir une image ayant trait au don de farine du gouvernement du Manitoba.)

Pour montrer sa reconnaissance pour le don de farine du Manitoba, le conseil du bourg de Bethnal Green, présidé par son maire, a proposé de joindre un extrait du procès-verbal de la réunion du conseil ayant trait à l’acceptation du cadeau et d’y apposer le sceau du maire, des échevins ainsi que des conseillers du bourg. Cette marque honorifique, exprimant le respect, était réservée aux affaires gouvernementales importantes.

Ces documents et plusieurs autres sont conservés par les Archives du Manitoba et font partie de la série « Premier’s office files ».

Conseil de recherche : Cherchez « Premier’s office files » dans la base de données Keystone pour obtenir plus de renseignements sur cette série de documents.

Commentaires (0)

Envoyez vos courriels à l'adresse suivante : archiveswebmaster@gov.mb.ca. Que pensez-vous de cette blogue article? Vous êtes aussi invités à afficher vos commentaires sur cette page.

arrow up haut de page