Consultez ce blogue pour voir les articles courants concernant les documents des Archives du Manitoba datant de l’époque de la Première Guerre mondiale. Visitez les Archives du Manitoba pour voir les documents en personne.

Avril 2017 :

Le 24 avril 2017

Monument commémoratif du 44e bataillon au parc Vimy Ridge Memorial

Cette photo a été prise lors de la cérémonie de dévoilement du monument commémoratif du 44e bataillon le 27 juin 1926. Le 44e bataillon a d’abord érigé le monument à la crête de Vimy en France en 1917 au milieu de la Première Guerre mondiale. Le monument a été déménagé à Winnipeg en 1924 et érigé en 1926 dans le parc St. James (maintenant le parc Vimy Ridge Memorial à l’intersection de l’avenue Portage et de la rue Canora.

Cette photo a été prise lors de la cérémonie de dévoilement du monument commémoratif du 44e bataillon le 27 juin 1926.
agrandir

Edgar S. Russenholt fonds, 44th Battalion Photos, Photo 35.
“Original dedication - John Bracken & John Jerrard centre platform -
44th Memorial Vimy Ridge Park Winnipeg”, P2841/2.

La photo provient des archives d’Ed Russenholt, membre du 44e bataillon ayant combattu à la bataille de la crête de Vimy, qui a participé au transfert du monument à Winnipeg.

Parmi les participants à la cérémonie se trouvaient  le capitaine W. Robertson, C.M., le capitaine C. M. Strong, Mme J. Bowes, le vénérable archidiacre McElheran, le major R.R. Brough, le premier ministre John Bracken, le maire R.H. Webb et Sir Hugh John MacDonald.

Mme J. (Margaret) Bowes de Boissevain a dévoilé le monument. Ses trois fils (Donald, Frederick et James) ont servi dans le 44e bataillon. Ils sont tous morts à la guerre, tous en 1917.

Conseil de recherche : Effectuez des recherches dans le fonds d’archives de Edgar S. Russenholt  à Keystone pour obtenir plus de renseignements sur ses documents aux archives.

Commentaires (0)

Envoyez vos courriels à l'adresse suivante : archiveswebmaster@gov.mb.ca. Que pensez-vous de cette blogue article? Vous êtes aussi invités à afficher vos commentaires sur cette page.

haut de page

Le 18 avril 2017

Un soldat du Manitoba : George Battershill, mort des suites de ses blessures le 17 avril 1917

Le soldat George W. Battershill est mort il y a cent ans, le 17 avril 1917, des suites des blessures subies le 9 avril à la bataille de la crête de Vimy. Il venait de fêter son 20e anniversaire le mois précédent. Il est enterré au cimetière de Boulogne en France.

Les documents de la famille Battershill comprennent des lettres écrites par les membres de sa famille après sa mort. Les télégrammes, ci-dessous, ont été envoyés à la sœur de George, Amelia (Mme Frank Simmonds), qui vivait en Géorgie à l’époque.

Le premier, envoyé par le frère de George, Jack, annonce la nouvelle de la mort de George.

Le deuxième, écrit par leur père le lendemain, dit « Mother sick come as soon as ready. »

télégramme de Jack Battershill à Winnipeg (Manitoba) à Amelia Simmons à Savanna (Géorgie), du 22 avril 1917. « George killed come home at once. Jack »
agrandir

Archives of Manitoba,
Battershill family fonds,
Telegram to Mrs. Frank Simmonds,
22 April 1917, P7472/2.

télégramme de M. Battershill à Winnipeg (Manitoba) à Amelia Simmons à Savanna (Géorgie), du 23 avril 1917. « Mother sick come as soon as ready. Dad. »
agrandir

Archives of Manitoba,
Battershill family fonds,
Telegram to Mrs. Frank Simmonds,
23 April 1917, P7472/2.

Les deux lettres ont été écrites par la sœur de George, Carrie, et aussi envoyées à Amelia (Mill). Elles donnent des détails sur la mort de George et racontent aussi la réaction de la famille. Dans la première lettre, elle écrit :

« We got the message Sunday about 12:30 and we are all just heartbroken. We knew he was in the battle at Vimy ridge but was hoping he had come out alright and this message was a terrible shock. »

lettre avec 3 pages de Carrie Battershill à Amelia Simmons, la 25 avril 1917
agrandir (3 images)

Archives of Manitoba,
Battershill family fonds,
Letter from Carrie Battershill,
April 25, 1917, P7472/2.

Cet article termine notre série de billets consacrés aux lettres de George Battershill publiés depuis un an sur notre blogue. Nous continuerons de publier des articles sur les ressources documentaires datant de l’époque de la Première Guerre mondiale conservées aux Archives du Manitoba.

Conseil de recherche : Dans Keystone, cherchez « Battershill family fonds » pour obtenir de plus amples renseignements. Toutes les lettres de George Battershill ont été numérisées. Vous pouvez les lire à partir de la base de données.

Commentaires (0)

Envoyez vos courriels à l'adresse suivante : archiveswebmaster@gov.mb.ca. Que pensez-vous de cette blogue article? Vous êtes aussi invités à afficher vos commentaires sur cette page.

haut de page

Le 11 avril 2017

Le 100e anniversaire de la bataille de la crête de Vimy : le journal d’un soldat

Le Manitobain George Henry Hambley a tenu un journal détaillé pendant toute sa participation à la Première Guerre mondiale. Les comptes rendus de sa participation à la bataille de la crête de Vimy sont particulièrement intéressants (pour en savoir plus, lisez notre article de blogue du 23 mars), surtout sa description d’une rencontre avec un officier anglais qui avait peu de temps pour les soldats canadiens, ce qui a entraîné de lourdes pertes humaines.

« April 13/17 We hold a machine gun outpost on the high road leading from Vimy down to the Douai plain. The Sgt. came and gave us our orders. We are in a German dugout under the road and have a brazier going – cold. Every twenty minutes we feel a burst. Tonight an Imperial officer with a whole line of Tommies halted at our gun. I was down in the dug out. The officer was a lord or Duke or something and when he found we were only privates he wouldn’t talk to us. He asked for our officer. But as he was lost in the darkness he took out his map and we showed him where we were on the map. But as we were so much beneath his rank he would not believe us. He was well over a mile off course and on the quite the wrong road. But no sir we could tell him nothing. His accent was worse than even a Cockney and the way he snorted ‘Canayedians’ showed extreme contempt for us as colonial troops. As he would not believe us he went up and gave his men orders to march and they went northeast into the night and right into the German lines. In about ten minutes we heard a fracas of many machine guns as the Imperials were all either wiped out or captured. (Later) we learned that there were about two hundred men taken prisoner that night. »

Le lendemain, Hambley consigne dans son journal qu’il est retourné dans le Canadian Light Horse, après son affectation temporaire à une brigade de mitrailleurs pour la bataille de la crête de Vimy. Il a servi dans le Light Horse pendant le restant de la guerre et a pris part aux activités de garnison en Allemagne après l’armistice. Hambley a continué de tenir un journal pendant le reste de la Première Guerre mondiale et la plus grande partie du vingtième siècle jusqu’à sa mort en 1983.

On peut lire ses journaux dans la salle de lecture des Archives. Nous exposerons aussi le troisième journal d’Hambley à la cérémonie commémorative marquant le 100e anniversaire de la bataille de la crête de Vimy le 12 avril 2017.

Conseil de recherche : Cherchez « George Hambley » dans Keystone pour avoir de plus amples renseignements.

Commentaires (0)

Envoyez vos courriels à l'adresse suivante : archiveswebmaster@gov.mb.ca. Que pensez-vous de cette blogue article? Vous êtes aussi invités à afficher vos commentaires sur cette page.

haut de page

Le 10 avril 2017

Souvenirs de la bataille de la crête de Vimy aux Archives du Manitoba

Les Archives poursuivent leurs efforts de mise en valeur des archives datant de la Première Guerre mondiale, soit de 1914 à 1918, en soulignant particulièrement ce mois-ci la bataille de la crête de Vimy, qui a eu lieu il y a cent ans, du 9 au 12 avril 1917. Nous vous invitons à en apprendre davantage sur les Manitobains qui ont combattu à Vimy.

  • Lisez les lettres de George Battershill, un soldat d’East Kildonan qui a été blessé à la crête de Vimy et est mort des suites de ses blessures. Ces lettres sont présentées sur ce blogue depuis l’année dernière. Consultez les articles précédents, en commençant par le premier publié le 20 avril 2016.
  • Vous êtes invité à notre journée portes ouvertes. Nous organisons une journée portes ouvertes le mercredi 12 avril, de 13 h à 16 h et de 18 h à 21 h, à la salle de lecture des Archives. Divers documents d’archives y seront présentés, entre autres des lettres, des journaux personnels, des photographies et des cartes, qui illustrent l’expérience de Manitobains ayant combattu lors de cette bataille.

Pour ceux qui ont suivi les articles hebdomadaires au sujet des lettres de George Battershill, il n’y en a pas cette semaine. Il a été blessé à Vimy le 9 avril et il est mort le 17. Le blogue de la semaine prochaine présentera des lettres et des télégrammes envoyés par sa famille après son décès.

Commentaires (0)

Envoyez vos courriels à l'adresse suivante : archiveswebmaster@gov.mb.ca. Que pensez-vous de cette blogue article? Vous êtes aussi invités à afficher vos commentaires sur cette page.

haut de page

Le 4 avril 2017

Journée portes ouvertes célébrant le 100e anniversaire de la bataille de la crête de Vimy

« Monday morning exactly at 5:30 the bombardment started in earnest – every gun at once and the effect was most wonderful – Fritzes’ line was being blown in all directions and in a few minutes over came enormous strings of Fritzes with gestures of putting up their hands… »

George Henry Hambley diary entry, April 9, 1917
(Archives of Manitoba, George Henry Hambley fonds, George Henry Hambley Diary (#3), P7413/3)

Les Archives du Manitoba vous invitent à une journée portes ouvertes célébrant le 100e anniversaire de la bataille de la crête de Vimy. Cet événement aura lieu à la salle de lecture des Archives le mercredi 12 avril, de 13 h à 16 h et de 18 h à 21 h.

Des versions originales des ressources documentaires des Archives du Manitoba seront présentées ainsi que des publications de la Bibliothèque de l’Assemblée législative. Ces ressources donnent un aperçu de l’expérience des Manitobains ayant combattu à Vimy. L’exposition présentera entre autres :

  • des lettres envoyées par plusieurs soldats manitobains à leur famille;
  • des journaux personnels de soldats manitobains relatant leur expérience à Vimy;
  • des cartes des tranchées illustrant la zone autour de la crête de Vimy;
  • des journaux présentant des comptes rendus de la bataille;
  • des testaments de soldats tués à Vimy, homologués au Manitoba;
  • des séquences filmées de vétérans se remémorant la Première Guerre mondiale;
  • et plus encore!

Il s’agit d’une occasion unique de voir ces ressources documentaires exposées et de commémorer la bataille en la voyant à travers les témoignages de personnes qui y étaient présentes. Les témoignages personnels des soldats nous aident à nous informer et à nous souvenir de l’histoire d’une manière unique et personnelle. Ce sont là les histoires de Manitobains, préservées pour les générations futures aux Archives du Manitoba.

Commentaires (0)

Envoyez vos courriels à l'adresse suivante : archiveswebmaster@gov.mb.ca. Que pensez-vous de cette blogue article? Vous êtes aussi invités à afficher vos commentaires sur cette page.

haut de page

Le 3 avril 2017

Les dernières lettres de George Battershill à sa famille

Les lettres de George présentées cette semaine sont les dernières de la collection et probablement les dernières qu’il a écrites à ses parents, une lettre à son père et une carte postale à sa mère. Les deux ont été écrites quelques jours avant la bataille de la crête de Vimy.

George a été blessé par balle à la cuisse dès le premier jour de la bataille à Vimy, le 9 avril 1917; il est mort le 17 avril 1917 dans un hôpital à Boulogne en France. Ces deux lettres auront été reçues par sa famille après l’annonce de son décès.

La lettre de George à son père est poignante, d’autant plus que c’est sa dernière. Il écrit :

« I will be glad when this war is over even if I don't come through as I think there is better times [comeing] after. »

Il écrit également qu’il a reçu plusieurs journaux de Winnipeg et qu’il a aimé lire en particulier les pages des sports. Il note qu’aucune équipe de curling n’est parvenue à se hisser aux finales.

la 3 avril 1916 lettre avec 3 pages
agrandir (3 images)

Archives of Manitoba,
Battershill family fonds,
Letter from George Battershill,
April 3, 1917,
#873-875, P7471/5.

Avant de la whizbang du 8 avril 2017 Retour de la whizbang du 8 avril 2017
agrandir (2 images)

Archives of Manitoba,
Battershill family fonds,
Field Service Post Card from George Battershill,
April 8, 1917,
#876, P7471/5.

Le dernier courrier de George est une carte postale en service actif écrite à sa mère le 8 avril 1917, le jour avant que la bataille de la crête de Vimy ne commence. Un cachet de la poste a été apposé sur la carte postale à Winnipeg le 9 mai et à East Kildonan le 10 mai.

George dit à sa mère « I am quite well », « Letter follows at first opportunity » and « I have received no letter from you lately. »

Conseil de recherche : Dans Keystone, cherchez « Battershill family fonds » pour obtenir de plus amples renseignements. Toutes les lettres de George Battershill ont été numérisées. Vous pouvez les lire à partir de la base de données.

Commentaires (0)

Envoyez vos courriels à l'adresse suivante : archiveswebmaster@gov.mb.ca. Que pensez-vous de cette blogue article? Vous êtes aussi invités à afficher vos commentaires sur cette page.

haut de page