Consultez ce blogue pour voir les articles courants concernant les documents des Archives du Manitoba datant de l’époque de la Première Guerre mondiale. Visitez les Archives du Manitoba pour voir les documents en personne.

Novembre 2014 :

Le 24 novembre 2014

L'enrôlement sous le drapeau

À l'automne 1914. Frank Leathers quitte Minto, au Manitoba, pour entamer ses études à l'Université du Manitoba. Dans une lettre écrite à sa mère peu après son arrivée à Winnipeg en septembre, il communique ses premières impressions sur la ville : « Ce qui m'a surtout frappé, c'est le nombre considérable de tramways et la présence courante de soldats. » Dans les lettres qu'il écrit à sa famille, Frank parle de son inscription en génie, des rites d'initiation, des activités sociales et de ses études. Toutefois, les effets de la Première Guerre mondiale sont manifestes, vu qu'il note l'arrivée à Winnipeg de soldats venus de villages avoisinants et médite sur le moment où les soldats de sa connaissance seraient envoyés au front.

Comme plusieurs de ses pairs, Frank ne tarde pas à  s'engager dans le corps militaire de l'Université mais, peu après, en novembre 1914, il s'enrôle dans l'Artillerie canadienne de campagne. Il écrit à sa mère pour lui annoncer la nouvelle : « Je ne pense pas aux raisons pour lesquelles je devrais partir. Mais je n'en connais aucune me poussant à rester, à part le chagrin que cela vous causera tous à la maison ». Frank estimait avoir pris la bonne décision, mais il savait bien qu'il aurait des moments difficiles devant lui, ajoutant « Je ne regrette pas ce que j'ai fait, mais je me sens plus seul que jamais auparavant. » Au lieu de poursuivre ses études, d'assister à ses cours et d'obtenir son diplôme en génie en 1918, Frank s'était engagé à servir pendant quatre ans en Europe, participant ainsi à certains des combats les plus sanglants de la Première Guerre mondiale.

Tout au long de la guerre, Frank a continué d'envoyer à sa famille des lettres décrivant en détail son expérience militaire, y compris l'entraînement, les activités et l'hébergement. Il y mentionne les conditions en vigueur en Angleterre pendant la guerre et ses séjours dans ce pays quand il est en permission. Il parle des conditions en France et de ses rapports avec les citoyens français. Il parle également des conditions au front, de son travail dans l'artillerie, du temps passé à l'hôpital et de la fin de la guerre. Ces lettres ont été remises en don aux Archives du Manitoba en 1984. Visitez les Archives en personne pour les lire!

Conseil de recherche : Recherchez « Frank Leathers » dans Keystone pour en savoir plus.

Commentaires (0)

Envoyez vos courriels à l'adresse suivante : archiveswebmaster@gov.mb.ca. Que pensez-vous de cette blogue article? Vous êtes aussi invités à afficher vos commentaires sur cette page.

arrow up haut de page

Le 17 novembre 2014

Le passage à l'action

À la signature de son premier contrat avec le Gouvernement français, le 9 octobre 1914, la Compagnie de la Baie d’Hudson s'engage dans une nouvelle entreprise commerciale, devenant le principal agent d'achat pour le compte du gouvernement français durant la Première Guerre mondiale. Quelques semaines plus tard, la Compagnie assume activement ce rôle en organisant pour la première fois l'achat et l'acheminement de navires et de leur chargement. Ces premiers efforts sont consignés dans divers documents conservés dans les  Archives de la Compagnie de la Baie d'Hudson, ici même aux Archives du Manitoba. L'examen des documents qui attestent ces nouvelles activités commerciales, tels que ceux détaillés ci-dessous datant de novembre et de décembre 1914, révèle toute la complexité de ces opérations d'acquisition et d'expédition des marchandises.

Le premier document, présenté ci-dessous et daté du 12 novembre 1914, établit la commande constituant le « contrat #1 ». Il confirme le port d'origine, la date approximative du départ, le type et la quantité des marchandises à acheminer, ainsi que les conditions à respecter.

Les deux documents qui suivent fournissent des détails relatifs aux assurances prises sur la cargaison et sur le navire, un bâtiment identifié dans l'un des documents comme étant le Dunclutha de la ligne Barber, qui devait quitter le port de New York en direction de Bordeaux, en France.

Conseil de recherche : Pour trouver les descriptions de documents connexes, faites une recherche dans Keystone en utilisant les mots clés « Purchases Department » et « Insurance Department ».

Commentaires (0)

Envoyez vos courriels à l'adresse suivante : archiveswebmaster@gov.mb.ca. Que pensez-vous de cette blogue article? Vous êtes aussi invités à afficher vos commentaires sur cette page.

arrow up haut de page

Le 10 novembre 2014

Nous nous souviendrons d'eux : les Manitobains qui ont perdu la vie pendant la Première Guerre mondiale

Du début de la Première Guerre mondiale et jusqu'à l'Armistice, le gouvernement manitobain s'est efforcé de consigner des données sur le grand nombre d'hommes – chacun un fils, un mari, un frère ou un père – tués au combat pendant le conflit. Des centaines de fiches contenant des renseignements biographiques concis ayant trait à la vie, et à la mort prématurée, des soldats tombés au front furent ainsi recueillies aux fins d'établir une liste d'honneur. Ces fiches sont aujourd'hui conservées aux Archives du Manitoba. Bien qu'elles ne représentent qu'une liste partielle de tous ceux qui ont fait le sacrifice de leur vie pendant la Première Guerre mondiale, les fiches ouvrent une fenêtre sur les effets qu'a eus la guerre sur les familles et les communautés manitobaines.

Les quatre fiches illustrées ci-dessous montrent les divers types de renseignements consignés dans la collection des fiches. (Archives du Manitoba, A 0156, Index cards identifying soldiers killed in World War I, GR8115).

Se lit comme suit : Aberdeen, Pte Clifford A.   Brandon 999  K.A. [Killed in action] April 4, 1918

Se lit comme suit : Lovatt, Chas W. Souris 643   Medical Services  K.A. [killed in action] 18/11/17   523640

fiche

agrandir l'image

Se lit comme suit : Cooper, Pte. Harry    M. S. 711 No. 71462, K.A. [killed in action] on April 4th, 1916  Born in England  Kin: [Jos] Cooper, 30 Dunton Leyton London E  Enlisted October 26, 1914 in the 27th C [Company] of Wpg [Winnipeg] under Lieutenant Colonel J. R. Snider . Overseas May 17, 1915

fiche

agrandir l'image

Se lit comme suit : Nicholl, Hubert Mansell  Manitou 208  D. O.W September 11, received September 9, 1917 Pte. 186652. Kin: Bro. G. H. of Manitou  Enlisted 90th [battalion] on Nov. 1915, transferred to 8th   Born in England. Educated there – All Saints   Church of England     Farmer   Had just gone back after being wounded on Arres front in Feb. 1917  See also 917 – Brother, this one evidently older, went after death of his younger brother.

Conseil de recherche : Tapez « Index cards identifying soldiers killed in World War I » dans Keystone pour en savoir plus sur ces documents.

Commentaires (0)

Envoyez vos courriels à l'adresse suivante : archiveswebmaster@gov.mb.ca. Que pensez-vous de cette blogue article? Vous êtes aussi invités à afficher vos commentaires sur cette page.

arrow up haut de page

Le 3 novembre 2014

Les troupes

Notre exposition actuelle aux Archives du Manitoba, intitulée Chez nous : Winnipeg, 1914-1915, présente des reproductions de photos prises il y a cent ans à Winnipeg et dans ses environs par le photographe L. B. Foote. Les photos mettent l'accent sur des aspects de la vie à Winnipeg dans ce temps-là et montrent, entre autres, des équipes sportives, des scènes de plage, et des projets de construction. Les effets de la Première Guerre mondiale se seraient fait sentir dans presque tous les aspects de la vie à cette époque. Ainsi l'exposition comprend également plusieurs images, comme celle qui figure ci-dessous, qui sont reliées à des personnes ayant servi dans l'armée.

Nous serons fermés le 11 novembre, jour du Souvenir, mais nous vous invitons à découvrir l'exposition aux Archives du Manitoba pendant les heures régulières de bureau. L'exposition fera également partie de notre prochaine visite guidée gratuite, qui aura lieu le 20  novembre.

Commentaires (0)

Envoyez vos courriels à l'adresse suivante : archiveswebmaster@gov.mb.ca. Que pensez-vous de cette blogue article? Vous êtes aussi invités à afficher vos commentaires sur cette page.

arrow up haut de page