Consultez ce blogue pour voir les articles courants concernant les documents des Archives du Manitoba datant de l’époque de la Première Guerre mondiale. Visitez les Archives du Manitoba pour voir les documents en personne.

Janvier 2017 :

Le 30 janvier 2017

Un soldat du Manitoba : Les meilleurs colis

Cette semaine, les lettres de George comprennent deux lettres adressées à sa mère et une à son père. La première lettre de George à sa mère compte cinq pages.

Il y décrit principalement ce qu’il préfère recevoir dans les colis :

« some cocoa or tea, a little taffee + the best thing to eat is those Trilbies – you know those kind with dates in them + they go very good at any time. »

Il lui dit aussi de lui envoyer toutes les chaussettes qu’elle peut trouver. Enfin, il lui demande des cigares, tout en précisant qu’il a arrêté de fumer des cigarettes.

George écrit à son père pour le remercier d’une carte qu’il a envoyée. Il lui dit que cette carte fait énormément rire certains soldats. La partie supérieure de la dernière page de cette lettre semble avoir été coupée, peut-être par les censeurs.

Avant de la whizbang du 3 février 1917

agrandir (2 images)

Archives of Manitoba,
Battershill family fonds,
Field Service Post Card from George Battershill,
February 3, 1917,
#831, P7471/5.

la 5 février 1916 lettre avec 3 pages

agrandir (3 images)

Archives of Manitoba,
Battershill family fonds,
Letter from George Battershill,
February 5, 1917,
#832-834, P7471/5.

Conseil de recherche : Dans Keystone, cherchez « Battershill family fonds » pour obtenir de plus amples renseignements. Toutes les lettres de George Battershill ont été numérisées. Vous pouvez les lire à partir de la base de données (si vous n’avez pas la patience d’attendre semaine après semaine!).

Commentaires (0)

Envoyez vos courriels à l'adresse suivante : archiveswebmaster@gov.mb.ca. Que pensez-vous de cette blogue article? Vous êtes aussi invités à afficher vos commentaires sur cette page.

haut de page

Le 23 janvier 2017

Un soldat du Manitoba : Pas d’humeur à écrire

Il n’y a qu’une lettre cette semaine. Dans cette lettre aussi, l’année est incorrecte. George a inscrit 1916, alors que la lettre a manifestement été rédigée en 1917, car il ne se trouvait pas en France en janvier 2016. Le cachet de la poste qui se trouve sur l’enveloppe indique le 14 février 1917.

Le moral de George semble décliner de plus en plus, comme en témoigne l’extrait suivant, adressé à sa mère :

« I do not write to you very often as I am not in the humour to write. I write to Dad pretty often. I guess he reads the letters to you people. Well Mother Dear, I am fed up with this war + hope it comes to an end pretty soon. »

Conseil de recherche : Dans Keystone, cherchez « Battershill family fonds » pour obtenir de plus amples renseignements. Toutes les lettres de George Battershill ont été numérisées. Vous pouvez les lire à partir de la base de données (si vous n’avez pas la patience d’attendre semaine après semaine!).

Commentaires (0)

Envoyez vos courriels à l'adresse suivante : archiveswebmaster@gov.mb.ca. Que pensez-vous de cette blogue article? Vous êtes aussi invités à afficher vos commentaires sur cette page.

haut de page

Le 16 janvier 2017

Un soldat du Manitoba : « I am quite well »

Après sa lettre du 15 janvier dans laquelle il disait au revoir à son père, George a envoyé une carte postale « whiz bang » le 19 janvier pour informer son père qu’il avait survécu à la bataille.

Dans cette carte, il indique :« I am quite well » et « Letters follow at first opportunity. » Puis il a envoyé une autre lettre le 21 janvier, dans laquelle il donne plus de détails à son père.

« Just a line to say I am well + as you see came through our little raid all O.K. We went over + found an empty trench so we were out of luck. »

George explique à son père qu’il essaie d’obtenir une commission pour pouvoir rentrer au Canada. Il lui demande de parler aux Barretts, vraisemblablement des connaissances de la famille, pour voir s’ils peuvent l’aider :

« I am an experienced Machine Gunner now + have been over here for 8 mos so see what you can do for a fed up Son. »

Avant de la whizbang du 19 janvier 1917

agrandir (2 images)

Archives of Manitoba,
Battershill family fonds,
Field Service Post Card from George Battershill,
January 19, 1917,
#820–820A, P7471/5.

Conseil de recherche : Dans Keystone, cherchez « Battershill family fonds » pour obtenir de plus amples renseignements. Toutes les lettres de George Battershill ont été numérisées. Vous pouvez les lire à partir de la base de données (si vous n’avez pas la patience d’attendre semaine après semaine!).

Commentaires (0)

Envoyez vos courriels à l'adresse suivante : archiveswebmaster@gov.mb.ca. Que pensez-vous de cette blogue article? Vous êtes aussi invités à afficher vos commentaires sur cette page.

haut de page

Le 9 janvier 2017

Un soldat du Manitoba : « Good by Dad »

Cette semaine, les lettres de George Battershill comprennent deux lettres adressées à sa mère et deux à son père. Il est intéressant de noter que les lettres étaient classées dans l’ordre chronologique et numérotées consécutivement lorsque les Archives les ont reçues. À l’époque, on n’avait pas remarqué que la date des deux premières lettres de la collection était incorrecte. George Battershill n’était pas en France en janvier 2016 et s’est apparemment trompé d’année sur certaines de ses lettres du début de l’année 2017.

Dans sa lettre du 15 janvier, George raconte à son père que son ami est mort au combat, à ses côtés. Il lui dit qu’il va lui-même aller au combat et qu’il pourrait ne pas en revenir.

« Well I am fed up with this war if I never was before. I had my chum sniped by my side this morning + it hit him about an inch below the eye so you see he had not much chance to live. Our Co. Officer is organizing a bombing raid so I volunteered. It is to come off tomorrow night + I am going over to get a little of my own back so it is a big chance but I think I can come through all O.K. We have a sensible bunch of officers so it should come off all right. I will write as soon after as I can + if I do happen to get it you know I died game. I guess this is all just now – don’t say anything to Mother because I know how she will carry on. Good by Dad. »

la 11 janvier 1916 lettre avec 4 pages

agrandir (4 images)

Archives of Manitoba,
Battershill family fonds,
Letter from George Battershill,
11 January [1917],
#498-501, P7471/2.

la 11 janvier 1916 lettre avec 1 page et une enveloppe

agrandir (3 images)

Archives of Manitoba,
Battershill family fonds,
Letter from George Battershill,
dated 11 January [1917],
#502-503A, P7471/2.

la 12 janvier 1916 lettre avec 1 page

agrandir (1 image)

Archives of Manitoba,
Battershill family fonds,
Letter from George Battershill,
January 12, 1917,
#815, P7471/5.

Conseil de recherche : Dans Keystone, cherchez « Battershill family fonds » pour obtenir de plus amples renseignements. Toutes les lettres de George Battershill ont été numérisées. Vous pouvez les lire à partir de la base de données (si vous n’avez pas la patience d’attendre semaine après semaine!).

Commentaires (0)

Envoyez vos courriels à l'adresse suivante : archiveswebmaster@gov.mb.ca. Que pensez-vous de cette blogue article? Vous êtes aussi invités à afficher vos commentaires sur cette page.

haut de page

Le 3 janvier 2017

Un soldat du Manitoba : La nouvelle année 1917

Les premières lettres de George Battershill de l’année 1917 contiennent plusieurs réflexions sur le précédent Noël. George raconte à son père de quelle manière il a passé sa journée de Noël :

« This was a very different Xmas from last year. About ten o’clock, about the time the presents started to fly around our house last year, I was out at Fritzie’s barbed wire giving his posts + trenches + gaps in his wire the onceover with my eye for further reference. All these points come in handy when you are detailed to go out + get some information. »

George écrit à sa mère et l’informe qu’il a reçu tous les colis qu’elle lui a envoyés. Il lui dit aussi qu’il lui a acheté une broche :

« I sent you a PPCLI broche which they were selling in our canteen so I hope you receive it all O.K. »

Les lettres de cette semaine comprennent la seule lettre de la collection adressée à Charlie, le frère de George, qui se trouvait en Angleterre à ce moment-là. On ne sait pas comment ni pourquoi cette lettre destinée à Charlie s’est retrouvée dans la collection. Les frères ont probablement échangé de nombreuses lettres.

Voici ce que George écrit à Charlie :

« I am back with the Batt on a Lewis Gun Section 4 Co + it is some life. This is the gun that goes over the parapet so over we go with the best of luck. »

la 5 janvier 1916 lettre avec 2 pages

agrandir (2 images)

Archives of Manitoba,
Battershill family fonds,
Letter from George Battershill,
January 5, 1917,
#810-811, P7471/4.

la 5 janvier 1916 lettre avec 2 pages

agrandir (2 images)

Archives of Manitoba,
Battershill family fonds,
Letter from George Battershill,
January 5, 1917,
#812-813, P7471/4.

la 8 janvier 1916 lettre avec 1 page

agrandir (1 image)

Archives of Manitoba,
Battershill family fonds,
Letter from George Battershill,
January 8, 1917,
#814, P7471/4.

Conseil de recherche : Dans Keystone, cherchez « Battershill family fonds » pour obtenir de plus amples renseignements. Toutes les lettres de George Battershill ont été numérisées. Vous pouvez les lire à partir de la base de données (si vous n’avez pas la patience d’attendre semaine après semaine!).

Commentaires (0)

Envoyez vos courriels à l'adresse suivante : archiveswebmaster@gov.mb.ca. Que pensez-vous de cette blogue article? Vous êtes aussi invités à afficher vos commentaires sur cette page.

haut de page