Parc provincial Atikaki

Parcs provinciaux de l’Est

Bohemier House

Que vous soyez seul ou guidé par un pourvoyeur avec beaucoup d’expérience, l’aventure de toute une vie vous attend dans la vaste nature sauvage et intacte d’Atikaki. Un court déplacement en avion ou en canot vous mènera à ce parc extraordinaire qui est un havre pour la faune et la flore, dans l’un des plus beaux exemples de bouclier précambrien au monde. Atikaki vous permet de goûter à la nature sauvage et intacte des grands espaces manitobains. Les visiteurs devraient donc avoir une bonne connaissance des excursions en milieu sauvage.

En parcourant les voies navigables en canot, vous vous trouverez face à face avec des témoignages d’un lointain passé. Établissez un camp pour explorer les traces des personnes qui étaient sur place il y a quelques siècles de cela, ou admirez les peintures rupestres anciennes que vous verrez le long de votre chemin, peintures dont la signification est encore un mystère à l’époque actuelle. Voyez le majestueux caribou des bois se déplacer comme une ombre dans le brouillard.

Où séjourner

Comme il n’y a aucun emplacement de camping désigné, les visiteurs doivent camper à un site existant, qu’ils reconnaîtront à son foyer primitif. Les personnes désirant un peu plus de confort peuvent séjourner dans des hôtels pavillonnaires ou dans des campements offrant tous les services.

Comment se rendre au parc

Aucune route directe ne mène au parc. La voie navigable la plus populaire commence au lac Wallace, au sud du parc. Le lac Wallace est à 250 km (155,3 mi) de Winnipeg en prenant la RPGC no 59 vers le nord, puis la RPS no 304. Pour venir à Atikaki en avion, il faut prendre des arrangements auprès d’hôtels pavillonnaires, de pourvoyeurs ou de compagnies de vols nolisés.

Ressources

Watchable WildlifeCanoe RouteFishing
Sondage

Si vous avez récemment pagayé sur l’ensemble et que vous voulez répondre à un sondage sur votre voyage, veuillez visiter notre page Web sur le canotage.