Winnipeg jouit généralement d’une excellente qualité de l’air, comparativement à d’autres villes canadiennes de taille similaire. Les problèmes de qualité de l’air au Manitoba sont habituellement localisés, survenant lorsqu’une activité n’a de répercussions que sur une population locale et son environnement. Parmi ces répercussions figurent les odeurs, les bruits et la présence d’autres polluants atmosphériques. Les sources de ces polluants et d’autres polluants atmosphériques comprennent les activités industrielles, les émissions des véhicules, les substances de fabrication humaine rejetées dans l’atmosphère et certaines autres activités.

Émissions atmosphériques

Les usines de fabrication et les établissements industriels rejettent des polluants dans l’air par leurs cheminées et par l’entremise d’autres procédés. Les émissions atmosphériques de ces types d’installations sont évaluées au cours des processus d’autorisations environnementales. Ces installations doivent obtenir une licence délivrée sous le régime de la Loi sur l’environnement avant leur construction, leur modification ou leur exploitation. Les conditions rattachées à ces licences peuvent inclure la surveillance de la qualité de l’air, la modélisation de la qualité de l’air, la surveillance de l’air ambiant et la production de rapports.

Surveillance de la qualité de l’air

Nous sommes chargés de surveiller la qualité de l’air au Manitoba. Cela est actuellement effectué dans le cadre des activités de plusieurs stations de surveillance de l’air, situées partout dans la province. Santé Canada utilise les données recueillies à ces stations pour calculer la cote air santé. Des renseignements sur le programme de surveillance de la qualité de l’air et la cote air santé sont offerts à ManitobaAirQuality.ca (en anglais seulement).